Aller au contenu principal

PAC, diversité des assolements
Dérogation à demander avant le 8 juillet

Les Deux-Sèvres sont concernés. Les demandes de dérogation sont à adresser avant 8 juillet à la DDT.

© Agri 79

Les intempéries qui ont concerné une partie du territoire national, dont les Deux-Sèvres, sur l’automne et l’hiver 2019/2020 ont pu avoir pour conséquence dans certains cas de détruire les cultures d’hiver déjà en place ou d’empêcher d’implanter la culture prévue. Le cumul de ces différents évènements a pu impacter la capacité des exploitants à respecter le critère de diversité des cultures imposé par la réglementation de la Politique Agricole Commune (premier et second pilier).

Le ministère de l’agriculture et de l‘alimentation a décidé de mettre en œuvre une procédure de reconnaissance de circonstances exceptionnelles (force majeure) pour les agriculteurs qui ne seront pas en mesure de respecter en 2020 l’obligation de diversité des cultures en raison de ces intempéries.

Les exploitants concernés doivent transmettre à la DDT des Deux-Sèvres avant le 8 juillet leur demande de dérogation à la diversité des assolements en indiquant :

  • les parcelles impactées ;
  • les cultures initialement prévues ou qui ont été détruites ;
  • les raisons pour lesquelles leur implantation n’a pas été possible.

Les détails concernant ces dérogations sont disponibles sur le site internet des services de l’État en Deux-Sèvres : http://www.deux-sevres.gouv.fr/

Ces demandes de dérogation (accompagnées d’éventuelles pièces justificatives) devront être datées et signées et seront à adresser préférentiellement par mail à l’adresse ddt-sat-admae@deux-sevres.gouv.fr

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
La vente de taureaux des Sicaudières se tiendra en présentiel et en ligne
Le 12 mars, la station d’évaluation du lycée agricole de Bressuire proposera 35 taureaux à la vente. Dernière vente de charolais…
Publicité