Aller au contenu principal

PAC, diversité des assolements
Dérogation à demander avant le 8 juillet

Les Deux-Sèvres sont concernés. Les demandes de dérogation sont à adresser avant 8 juillet à la DDT.

© Agri 79

Les intempéries qui ont concerné une partie du territoire national, dont les Deux-Sèvres, sur l’automne et l’hiver 2019/2020 ont pu avoir pour conséquence dans certains cas de détruire les cultures d’hiver déjà en place ou d’empêcher d’implanter la culture prévue. Le cumul de ces différents évènements a pu impacter la capacité des exploitants à respecter le critère de diversité des cultures imposé par la réglementation de la Politique Agricole Commune (premier et second pilier).

Le ministère de l’agriculture et de l‘alimentation a décidé de mettre en œuvre une procédure de reconnaissance de circonstances exceptionnelles (force majeure) pour les agriculteurs qui ne seront pas en mesure de respecter en 2020 l’obligation de diversité des cultures en raison de ces intempéries.

Les exploitants concernés doivent transmettre à la DDT des Deux-Sèvres avant le 8 juillet leur demande de dérogation à la diversité des assolements en indiquant :

  • les parcelles impactées ;
  • les cultures initialement prévues ou qui ont été détruites ;
  • les raisons pour lesquelles leur implantation n’a pas été possible.

Les détails concernant ces dérogations sont disponibles sur le site internet des services de l’État en Deux-Sèvres : http://www.deux-sevres.gouv.fr/

Ces demandes de dérogation (accompagnées d’éventuelles pièces justificatives) devront être datées et signées et seront à adresser préférentiellement par mail à l’adresse ddt-sat-admae@deux-sevres.gouv.fr

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité