Aller au contenu principal

Pyrénées-Atlantiques
Depuis ses origines béarnaises, le linge basque tisse sa notoriété

Nappes, serviettes et autres linges de ménage aux rayures iconiques dans tout le sud de l’Adour ont reçu l’homologation d’une identification géographique.

Dans tout le Sud-Ouest et bien au-delà, la notoriété et la robustesse de la toile emblématique aux rayures si caractéristiques ne sont plus à démontrer.
© Tissage Moutet

Ce vendredi 13 novembre a porté chance aux Pyrénées-Atlantiques. En effet, l’Institut national de la propriété industrielle (INPI) a homologué, ce jour-là, l’indication géographique au linge basque. Décliné aujourd’hui en linge de table, d’office, d’ameublement, de mouchoirs voire de toile à sandales, le linge basque tire son origine et sa tradition de la culture du lin présente historiquement dans tout le bassin de l’Adour.

Cette présence a favorisé l’émergence d’une activité de tissage, notamment destinée à un usage agricole avec la « mante à bœuf », cette toile épaisse qui servait à protéger les animaux des insectes. La production de chaque ferme se différenciait par son jeu de bandes, souvent sur un fond uni en lin naturel.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité