Aller au contenu principal
Font Size

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Dérobées et repousses, compléments de fourrages intéressants

Les fourrages en dérobées peuvent constituer une ressource complémentaire mais souvent soumise aux conditions climatiques. L’objectif est de limiter le coût d’implantation par l’absence de labour ou la récolte des repousses par exemple.

En cas de fortes chaleurs, le sorgho est exploitable en pâturage mais il faut qu’il atteigne au moins 40 cm pour que les substances toxiques ne contaminent pas les animaux.
En cas de fortes chaleurs, le sorgho est exploitable en pâturage mais il faut qu’il atteigne au moins 40 cm pour que les substances toxiques ne contaminent pas les animaux.
© N.C.

Le moha + le trèfle d’Alexandrie pour une production en été
Le moha est une graminée estivale moins exigeante en eau que le RGI. En bonnes conditions, elle pousse rapidement, entre 70 à 90 jours, avec une production potentielle de 2 à 4 t de MS/ha. Le moha peut prendre la suite d’une céréale immature. Pour un semis en juin, la récolte est possible mi-septembre. Gélif, le moha ne passera pas l’hiver. Sa valeur alimentaire est estimée à 0,77 UFL (0,72 UFL en association avec le trèfle d’Alexandrie) et 12-14 % de MAT. Il serait plutôt destiné aux vaches allaitantes car il est riche en fibres et plutôt encombrant. Il est également pauvre en sucre et peut donc poser des soucis de conservation en ensilage. Il est plutôt conseillé en foin. Le moha, une fois coupé, ne repart pas.


Le trèfle d’Alexandrie semble avoir une aptitude à la repousse variable selon les variétés. L’association peut être pâturée. Le semis s’effectue de mi-juin à début juillet en pur (25 kg) ou en association avec 12 kg/ha de trèfle d’Alexandrie (60-65 €/ha). Pour limiter les risques en cas d’été frais, on peut aussi mélanger moha (50 %) et ray-grass d’Italie (50 %).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le département passe à l’acte 2 de son plan de relance
Après un premier plan d’aides annoncé le 21 avril dernier, le Conseil départemental en a entamé un deuxième, doté d’un budget…
Quand l’installation tient à un permis de construire
Au Gaec Lactagri, à Aiffres, la relève est presque assurée : deux porteurs de projet sont dans l’attente de la construction d’un…
Les Marchés de Producteurs de Pays maintenus 

La chambre d’agriculture a souhaité maintenir les Marchés de Producteurs de Pays de l’été pour compenser le manque à gagner…

Guillaume Largeaud, attaché au Marais... et à faire bouger les lignes
Son passage à Top Chef Les grands duels, le 10 juin, nous a laissé sur notre faim. Portrait d’un éleveur convaincu que la…
Un cheptel en légère hausse
Thierry Baudouin raccroche après quatorze ans de présidence. Catherine Gallard et Emmanuel Turpeau prennent le relais avec de…
Grossiste, éleveur, restaurateur : ils se lancent dans l’ultralocal
Fin juin, les frères Giraud, éleveurs de Limousines et Charolaises, ont vendu une nouvelle vache au grossiste bressuirais…
Publicité