Aller au contenu principal

Dérobées et repousses, compléments de fourrages intéressants

Les fourrages en dérobées peuvent constituer une ressource complémentaire mais souvent soumise aux conditions climatiques. L’objectif est de limiter le coût d’implantation par l’absence de labour ou la récolte des repousses par exemple.

En cas de fortes chaleurs, le sorgho est exploitable en pâturage mais il faut qu’il atteigne au moins 40 cm pour que les substances toxiques ne contaminent pas les animaux.
En cas de fortes chaleurs, le sorgho est exploitable en pâturage mais il faut qu’il atteigne au moins 40 cm pour que les substances toxiques ne contaminent pas les animaux.
© N.C.

Le moha + le trèfle d’Alexandrie pour une production en été
Le moha est une graminée estivale moins exigeante en eau que le RGI. En bonnes conditions, elle pousse rapidement, entre 70 à 90 jours, avec une production potentielle de 2 à 4 t de MS/ha. Le moha peut prendre la suite d’une céréale immature. Pour un semis en juin, la récolte est possible mi-septembre. Gélif, le moha ne passera pas l’hiver. Sa valeur alimentaire est estimée à 0,77 UFL (0,72 UFL en association avec le trèfle d’Alexandrie) et 12-14 % de MAT. Il serait plutôt destiné aux vaches allaitantes car il est riche en fibres et plutôt encombrant. Il est également pauvre en sucre et peut donc poser des soucis de conservation en ensilage. Il est plutôt conseillé en foin. Le moha, une fois coupé, ne repart pas.


Le trèfle d’Alexandrie semble avoir une aptitude à la repousse variable selon les variétés. L’association peut être pâturée. Le semis s’effectue de mi-juin à début juillet en pur (25 kg) ou en association avec 12 kg/ha de trèfle d’Alexandrie (60-65 €/ha). Pour limiter les risques en cas d’été frais, on peut aussi mélanger moha (50 %) et ray-grass d’Italie (50 %).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
S’employer chaque jour à faire avancer le projet
Le projet de stockage d’eau à des fins agricoles sur le bassin de la Sèvre niortaise entre dans sa phase de concrétisation. Alors…
Publicité