Aller au contenu principal

Billet
Des côtes de porc à moins de 1,50 €/kg ! on se moque de qui  ?

© DR

Un éleveur de porc français vient d’investir pour la biosécurité de son élevage et respecte scrupuleusement les recommandations de bien-être animal. Il pratique, avec ses cultures et les engrais organiques de son élevage, un modèle d’économie circulaire dans son entreprise et a récemment embauché une jeune salariée pour prendre soin de sa maternité. Il vend sa production à un prix qui ne couvre pas totalement son coût de production mais doit préparer son bâtiment à l’arrivée d’une nouvelle bande de porcs qui sera élevée pendant six mois. Il est allé faire les courses au supermarché voisin et voit des côtes de porc en promo à 1,48 €/kg.... soit 3 à 4 fois moins cher qu’un kilo de lessive… ou six fois moins cher qu’un kilo de clous à têtes rondes…

Que vaut l’alimentation ? que vaut le travail d’un éleveur ?

Oui il faut relancer la consommation de porcs français pour éviter l’engorgement dans les élevages !

Oui il faut des prix abordables alors que nombre de nos concitoyens sont fragilisés par la crise !

Oui il faut des promos pour jouer la concurrence et attirer le client ! C’est le jeu économique et social et les éleveurs de porcs y sont prêts ! Mais non à des prix si bas qu’ils ne veulent plus rien dire ! Non à la course permanente au moins-disant dans tous les domaines ! Non au manque de respect du travail des éleveurs et de leurs partenaires !

En ce début d’année, c’est l’heure des négociations et la « grande distribution » exige d’emblée des baisses, sans honte et avant même de discuter, alors que leurs fournisseurs de viandes, s’ils respectent la Loi Egalim 2, devraient intégrer la haussedu prix de l’alimentation animale.

Revenons à un peu plus de raison et de responsabilité à la table des négociations ! C’est l’intérêt de tous à long terme !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Vue d'ensemble, Festival de l'élevage, France Parthenaise, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Elevage
National parthenaise : le concours de la relance
120 animaux participeront les 9 et 10 septembre au national de la race organisé au marché de Parthenay. Un événement programmé,…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

Loin de la capitale, Elsa renoue avec l’histoire familiale
À 25 ans, Elsa Favriou a trouvé sa voie dans le maraîchage diversifié. Depuis plus d’un an, elle remet en culture les terres de…
SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Publicité