Aller au contenu principal

Billet
Des côtes de porc à moins de 1,50 €/kg ! on se moque de qui  ?

© DR

Un éleveur de porc français vient d’investir pour la biosécurité de son élevage et respecte scrupuleusement les recommandations de bien-être animal. Il pratique, avec ses cultures et les engrais organiques de son élevage, un modèle d’économie circulaire dans son entreprise et a récemment embauché une jeune salariée pour prendre soin de sa maternité. Il vend sa production à un prix qui ne couvre pas totalement son coût de production mais doit préparer son bâtiment à l’arrivée d’une nouvelle bande de porcs qui sera élevée pendant six mois. Il est allé faire les courses au supermarché voisin et voit des côtes de porc en promo à 1,48 €/kg.... soit 3 à 4 fois moins cher qu’un kilo de lessive… ou six fois moins cher qu’un kilo de clous à têtes rondes…

Que vaut l’alimentation ? que vaut le travail d’un éleveur ?

Oui il faut relancer la consommation de porcs français pour éviter l’engorgement dans les élevages !

Oui il faut des prix abordables alors que nombre de nos concitoyens sont fragilisés par la crise !

Oui il faut des promos pour jouer la concurrence et attirer le client ! C’est le jeu économique et social et les éleveurs de porcs y sont prêts ! Mais non à des prix si bas qu’ils ne veulent plus rien dire ! Non à la course permanente au moins-disant dans tous les domaines ! Non au manque de respect du travail des éleveurs et de leurs partenaires !

En ce début d’année, c’est l’heure des négociations et la « grande distribution » exige d’emblée des baisses, sans honte et avant même de discuter, alors que leurs fournisseurs de viandes, s’ils respectent la Loi Egalim 2, devraient intégrer la haussedu prix de l’alimentation animale.

Revenons à un peu plus de raison et de responsabilité à la table des négociations ! C’est l’intérêt de tous à long terme !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
La vente de taureaux des Sicaudières se tiendra en présentiel et en ligne
Le 12 mars, la station d’évaluation du lycée agricole de Bressuire proposera 35 taureaux à la vente. Dernière vente de charolais…
Publicité