Aller au contenu principal

« Des éleveurs de caprins sortent du système classique d’équarrissage »

© Réussir

L’appel de cotisation pour l’équarrissage des caprins arrivé ces derniers jours correspond à l’année 2015 alors que celui qui est arrivé fin décembre 2014 n’était que la régularisation de celle de mai 2014 suite à la multiplication par 5,7 de cette cotisation.
« Une fois de plus », la section caprine, par la voie de son président Samuel Hérault, « dénonce avec force le modèle de financement de l’équarrissage caprin proposé par la Fnec ». « Il fait subir aux éleveurs 80% du coût global de la collecte des cadavres, alors que les autres filières n’en sont qu’entre 15 et 20% », dénonce la Fnsea 79.
Selon elle, « les chiffres de l’EDE montrent qu’un nombre important d’éleveurs, déjà éprouvés par la crise, sont en train de sortir du système classique d’équarrissage par le non-paiement de la CVO, avec tous les risques que cela comporte (sanitaires, sociétaux et environnementaux). Une fois de plus, ces chiffres seront remontés au national le 16 juillet lors d’un conseil d’administration de la Fnec pour montrer l’absurdité d’un système qui demande à l’éleveur l’équivalent de 10% environ de son revenu disponible 2014 pour l’équarrissage de ses chèvres mortes ».
La Fnsea 79 demande aux éleveurs ayant des difficultés pour le paiement de prendre contact avec l’EDE pour trouver des solutions individuellement. « Des solutions sont possibles à condition que toute la filière se mobilise et fasse, pour une fois, un peu preuve de maturité », estime-t-elle.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Urne, election
Deux-Sèvres : dix candidats pour deux postes de sénateurs
Dans un peu plus de huit jours, les grands électeurs voteront pour élire les deux représentants du département des Deux-Sèvres au…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité