Aller au contenu principal

Des formations et des aides pour la mise en oeuvre des règles de biosécurité

Face à l'avancée de l'influenza aviaire et aux règles de biosécurité qui en ont découlé en début d'année, des aides et des formations sont prévues pour aider les aviculteurs.

© N.C.

Il y a un an, un premier cas d’influenza aviaire était découvert dans le Sud-Ouest, ce qui a entraîné la mise en place d’un plan d’éradication sans précédent qui a fortement impacté la filière gras. Depuis, des règles de biosécurité ont été instaurées pour l’ensemble des producteurs de volailles à l’échelon national.

Le 25 octobre 2015, un élevage amateur de poules pondeuses subissait une forte mortalité. Les analyses détectaient la présence d’un virus influenza aviaire fortement pathogène. Quatre-vingts autres cas, localisés dans le Sud-Ouest, seront découverts les mois suivants. Pour lutter contre cette épidémie, un plan d’éradication a été mis en œuvre. Il s’est traduit par l’arrêt de mise en place de volailles en élevage pendant un certain temps accompagné d’une désinfection très poussée des sites.

Le constat d’un manque de rigueur dans la prévention des risques de contaminations sanitaires au sein de certains élevages a conduit à la mise en œuvre de règles de biosécurité. Elles ont fait l’objet d’un arrêté publié le 8 février 2016 qui s’applique à l’ensemble des producteurs de volailles de l’Hexagone (chair et gras, en contrat ou en vente directe).

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 11 novembre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité