Aller au contenu principal

Des nez électroniques pour détecter les PCB dans la viande

© Inra image

Dans le cadre du projet Sentinel, lancé en 2020, l’unité Qualité des produits animaux de l’Inrae de Clermont-Ferrand développe des «nez électroniques», sous la forme de machines qui pourront demain détecter l’exposition des animaux à certains contaminants, dont les PCB, grâce aux odeurs dégagées par leur sang. «Des essais préliminaires ont prouvé que l’odeur des animaux ou des viandes exposées à des contaminants peut être reconnue grâce à ces outils», indique l’Inrae dans un communiqué.

Ces travaux sont menés «par analogie avec les recherches sur les analyses des marqueurs volatiles du cancer détectés dans l’haleine des patients», a expliqué Erwan Engel, directeur de recherche au sein de l’unité à l’occasion d’une conférence de presse le 9 novembre. «Si Sentinel atteint son objectif, les autorités sanitaires et les professionnels de la filière viande disposeront d’un outil puissant et rapide», espère l’Inrae. Le projet Sentinel est financé par l’Agence Nationale de la Recherche jusqu’en 2023. Il devrait également faciliter la surveillance des contaminants par les autorités grâce à l’analyse de mélanges d’échantillons, ou permettre de généraliser les contrôles directs par les industriels, grâce à des biosenseurs remplaçant les analyses de laboratoire.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité