Aller au contenu principal

Des revenus qui retombent au plus bas

En 2015, tout converge pour augurer des revenus médiocres des éleveurs. Selon les estimations de l’Institut de l’élevage, ils seront encore plus bas qu’en 2014.

La réévaluation des cours du milieu d’année ne suffit pas à compenser le manque à gagner du début d’année et la dégradation envisagée pour les dernières semaines. Sur le marché maigre, la situation a été favorisée par les débouchés turc et italien en début d’année.
La réévaluation des cours du milieu d’année ne suffit pas à compenser le manque à gagner du début d’année et la dégradation envisagée pour les dernières semaines. Sur le marché maigre, la situation a été favorisée par les débouchés turc et italien en début d’année.
© N.C.

Entre 2014 et 2015, le revenu annuel par Unité de main-d’œuvre (UMO) en élevage allaitant diminue. Le décrochage sera de l’ordre de 4 000 à 5 000 € pour un RCAI moyen (revenu courant avant impôts) évalué comme inférieur à 20 000 €, pour retomber au très bas niveau de 2008-2009. Le chiffre est issu de l’analyse des données obtenues des fermes du dispositif Inosys- Réseaux d’élevage et des estimations de prix et d’indices faites par l’Institut de l’élevage. Les éleveurs de bovins viande demeurent ainsi enlisés dans une crise qui devient structurelle. Ces bas revenus augmentent les niveaux d’endettement déjà très élevés, freinent les investissements et dissuadent les candidats à la reprise d’atelier. Si une légère détente des charges de structures est observée, elles restent élevées. À l’inverse, sous l’effet de la convergence et de la redéfinition des paiements couplés à la vache allaitante, les aides Pac se réduisent tandis que les ventes bovines, en valeur, stagnent.

Lire la suite dans Agri 79 (dossier)

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Coralie a trouvé son bonheur au volant des tracteurs
Pas faite pour l’école, puis rêvant de devenir soigneur animalier, Coralie Babeau a finalement trouvé sa vocation en tant que…
De Soudan à Cournon, une vie dédiée à l’amour des Parthenaises
Les époux deux-sévriens Christine et Didier Proust reçoivent ce 8 octobre les Sabots d’or au Sommet de l’élevage de Cournon d’…
Alexandre Jorigné : " Je retrouve le métier d’éleveur en travaillant comme ça "
Membre des JA 79 et Nouvelle-Aquitaine, Alexandre Jorigné a rejoint l’équipe de Capr’Inov en 2020. Chargé du Capr’I Cup, il s’est…
« Ça suffit » !
Un collectif représentant la profession agricole réagit aux exactions réalisées par les opposants aux réserves de susbtituion de …
Ce qui va changer avec Egalim 2
Round final pour la loi Egalim 2. Les parlementaires sont tombés d’accord sur un texte qui entrera en application pour les…
De nouvelles formations à venir aux Sicaudières
À l’occasion de la rentrée du centre de formation des adultes au campus des Sicaudières a été annoncée l’ouverture de deux cursus…
Publicité