Aller au contenu principal

Des vendanges précoces et un beau millésime en perspective

Les vendanges ont démarré en début de semaine dans le Thouarsais, au lieu de la mi-septembre habituellement.

© DR

Alors que le premier semestre 2020 a donné des soucis aux vignerons, entre confinement et taxe des exportations, le second leur redonne le sourire. François Martin, viticulteur avec sa femme Vanessa au Domaine des Martin, à Cersay, et président du syndicat des vignerons du nord Deux-Sèvres, est confiant : « 2020 sera un beau millésime ! Les pluies tombées entre le 12 et le 20 août ont permis aux baies de gagner en volume et l’état sanitaire est bon ».
Même si la sécheresse a ralenti la croissance de la vigne, les vendanges vont être tout de même précoces. Cette précocité devient la norme : « À cause du réchauffement climatique, on s’habitue aux vendanges précoces, assure François Martin. On avance la date d’une journée par an en moyenne depuis les années 2000 ». Pour lui, cette année se rapproche de celle de 2011.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
La pétition reste ouverte pour complément d’enquête
Le collectif BNM a défendu devant la commission PETI un examen approfondi du dossier des réserves.
Publicité