Aller au contenu principal

Deux-Sèvres Conseil Élevage prend soin des Hommes

70 % des agriculteurs(*) jugent travailler plus de 50 heures par semaine, 3 % moins de 35 heures. Au-delà du temps, c’est la capacité individuelle à le supporter qui doit être appréciée.

Selon le jour de la semaine, mais également sa trajectoire de vie personnelle, la capacité à supporter le temps de travail n’est pas la même.
Selon le jour de la semaine, mais également sa trajectoire de vie personnelle, la capacité à supporter le temps de travail n’est pas la même.
© C.P.

«Le travail doit être et doit rester la santé ». Par ses quelques mots, Raphaëlle Gontier, de prévention santé en Agriculture, service de la MSA, cadrait le débat. Dans le prolongement de son assemblée générale, mardi 19 décembre, Deux-Sèvres Conseil Élevage proposait à ses adhérents, venus nombreux à Mazières-en-Gâtine, de réfléchir à leur organisation du travail. « Dans les fermes, les exploitants que vous êtes sont multitâches », commentait Céline Sourisseau, conseillère à la chambre d’agriculture et animatrice de la table ronde.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Réserves de substitution, Sèvres Niortaise
Les agriculteurs s'engagent collectivement à réduire de 50% les produits phytosanitaires à horizon 2025
Deux ans jour pour jour après la signature du protocole d'accord, la commission d'évaluation et de surveillance, en charge du…
Les vœux de l’année : une Pac supportable, des Egalim appliqués
Depuis leur début de mandat (en mars pour Thomas Gaillard, en juin pour Grégory Nivelle), les présidents de JA 79 et Fnsea 79 n’…
Publicité