Aller au contenu principal
Font Size

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Deux-Sèvres et Vienne s’offrent un identifiant commun

Les deux départements du Haut-Poitou annoncent leur volonté de mieux travailler ensemble et de développer leur attractivité, avec un identifiant commun.

Gilbert Favreau et Bruno Belin (au centre) présentant l’identité visuelle de la marque Poitou, au Tumulus de Bougon.
Gilbert Favreau et Bruno Belin (au centre) présentant l’identité visuelle de la marque Poitou, au Tumulus de Bougon.
© G.R.

Plus modestement que nos voisins vendéens, qui en ont deux, les départements de la Vienne et des Deux-Sèvres ont choisi un identifiant commun avec un cœur au milieu du « P » de Poitou. C’est à Bougon, sur le site des Tumulus remontant à  près de 4 700 ans avant J-C, que Gilbert Favreau et Bruno Belin, respectivement présidents du conseil départemental des Deux-Sèvres et de la Vienne, ont choisi de présenter « une marque qui fédère une histoire, une culture, une identité communes ». Le but, ont-ils précisé, est de « développer l’attractivité et le rayonnement de cette région historique commune, de mettre en lumière les compétences des entreprises et de promouvoir les activités génératrices d’emploi local ».
Ce « P » sur fond rouge pourra s’afficher sur les produits, les sites touristiques, contribuant au rayonnement national et international des deux départements

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 1er juillet 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

S’installer hors cadre familial : saisir l'opportunité
Audrey Pelletier a rejoint l’équipe du Gaec du Petit Chauveux en juin 2020, après un stage parrainage d’un an. Passionnée par l’…
Le chanvre français prépare le virage de la fleur
Dans le cadre de l'expérimentation en France du cannabis à fins thérapeutiques, l'Agence nationale du médicament (ANSM) devrait …
Et soudain, Exoudun... un village bouillonnant
Au centre d’un triangle St-Maixent-Melle-Lusignan, à équidistance de Poitiers et de Niort, se niche à flanc de colline le village…
Le boom des brasseries artisanales
Les brasseries artisanales fleurissent en France, avec 328 ouvertures de brasseries cette année. Les Deux-Sèvres sont aussi…
Coloré, l'enrubannage exprime la solidarité
On les voit se multiplier dans les champs depuis 2017. A l’initiative du fabricant de film plastique trioplast, les bottes de…
Agriculture de conservation, Deux-Sèvres.
La plante nourrit les animaux, les racines le sol
Noam Cornuault organisera sur son exploitation, à l’automne, avec la chambre d’agriculture, un rendez-vous des couverts. Il…
Publicité