Aller au contenu principal

Lait
Distributeurs et transformateurs renvoyés dos à dos par les éleveurs

Les transformateurs se disent victimes de la pression des GMS qui vendent à bon prix le lait UHT. Qui mange la marge qui devrait revenir aux éleveurs via un prix du lait à la hauteur des négociations interprofessionnelles ? Fnsea 79 et JA 79 demandent des comptes.

Alain Billerot (à gauche) et Christophe Limoges (à droite) en pleine discussion avec la responsable du rayon lait.
Alain Billerot (à gauche) et Christophe Limoges (à droite) en pleine discussion avec la responsable du rayon lait.
© C. P.

Cette fin de semaine, les sections syndicales laitières de la Fnsea 79 et des JA seront destinataires des factures acquittées par le magasin Leclerc de Parthenay. « MM Cogné et Trichet, responsables de la grande surface, s’y sont engagés », relaient Christophe Limoges, Guillaume Mandin, Thierry Jayat et Thomas Baudry. Mardi 8 novembre, vers midi, tous les quatre étaient reçus par les dirigeants du commerce. Leurs collègues, une trentaine d’éleveurs mobilisés à l’appel de leurs syndicats, expliquaient aux clients de l'enseigne la raison de leur présence dans les rayons. Sur le beurre de Surgères, le lait UHT mais également sur la bûchette de chèvre, les producteurs, au nom de la transparence, souhaitent prendre connaissance des prix d’achat du magasin. « Certaines de nos entreprises de transformation ne paient pas le lait à la hauteur de ce que le marché le permet aujourd’hui. Elles se disent victimes de la pression exercée par les distributeurs, toujours plus durs dans les négociations à la baisse. Nous venons constater en rayon le prix de vente au consommateur. Son niveau est une première indication qu’il faudra comparer au prix facturé par nos entreprises », expose Christophe Limoges.

Lire la suite en page 3 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Associés du GAEC la Vallée des Blondes, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Blonde d'Aquitaine, Vaches allaitantes
Pilot’élevage : un tableau de bord pour faire rouler le troupeau vers la performance
L’outil d’identification Pilot’Élevage a conduit l’ASSEL à recalibrer le tableau de bord utilisé par les élevages de plus de dix…
Publicité