Aller au contenu principal

Diversifier la faune pollinisatrice pour augmenter les rendements

Plusieurs études révèlent l’importance des insectes pollinisateurs sur le rendement des cultures. Bernard Vaissière, chargé de recherche à l’unité Abeille et environnement, de l’Inra d’Avignon, insiste sur l’importance de diversifier la faune pollinisatrice.

78 % des espèces de plantes à fleurs dépendent des animaux pour assurer leur pollinisation.
78 % des espèces de plantes à fleurs dépendent des animaux pour assurer leur pollinisation.
© N.C.

«Il n’existe pas d’insectes pollinisateurs idéaux pour toutes les cultures mais de récents travaux ont démontré que la diversité des insectes pollinisateurs, c’est-à-dire les coléoptères, lépidoptères (papillons de jour et aussi de nuit), diptères (mouches) et syrphes (alliacées et ombellifères) augmente les rendements. Ce sont surtout les abeilles qui ont une relation mutualiste indissociable avec les fleurs », explique Bernard Vaissière, chargé de recherche à l’unité de recherche Abeille et environnement, à l’Inra d’Avignon.


Le chercheur a dressé le constat suivant : le rendement des cultures devenait dépendant de la diversité et de l’abondance des pollinisateurs à hauteur de 30 % en moyenne. « Dans la très grande majorité des plantes à fleurs, la pollinisation résulte de l’action de vecteurs physiques (vent, eau) ou biologiques (animaux) car ceux-ci peuvent transporter le pollen entre des individus génétiquement différents.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

19 marchés festifs tout au long de l’été
Lieu de convivialité, les MPP offrent aux agriculteurs une occasion de se faire connaître localement. Les agriculteurs se…
Le parcours hors norme de Georgina
Des terrains de handball au Gabon à l’élevage de porcs en France, Georgina Tchatchoua-Gbayuen a eu plusieurs vies. Cette femme d’…
Les curseurs techniques et humains, gages de réussite
Même si le contexte laitier est complexe, les Deux-Sèvres comptent des exploitations en bonne santé. Pour déterminer l’avenir,…
Départementales : les projets des candidats pour la ferme Deux-Sèvres
La Fnsea et les Jeunes agriculteurs des Deux-Sèvres ont convié, mercredi 9 juin, les candidats aux élections départementales pour…
Président de Capr’Inov, un exercice d’équilibriste
Avec la structuration du salon et son développement constant, le temps alloué à la préparation de Capr’Inov est important. Samuel…
La qualité de la farine donne du grain à moudre aux boulangers
Pétrir, mouler et cuire restent les gestes séculaires de la fabrication du pain, mais les ingrédients de base sont choisis selon…
Publicité