Aller au contenu principal

Fourrages
"Diversifier ses espèces, c'est sécuriser son stock"

Les aléas climatiques touchent les troupeaux laitiers et en particulier la production des fourrages. Le réseau d’élevage Inosys, dans une enquête du printemps 2020, a confirmé ces impacts climatiques. Les exploitations font preuve d’imagination et s’adaptent.

Anne-Laure Lemaître, conseillère fourrages à la chambre 17-79, en pleine pesée de betteraves.
© C. Mauger

Difficulté d’implantation, trou de pâturage, baisse de rendement… Les 30 exploitations du réseau Inosys Centre-Ouest n’ont, comme beaucoup, pas pu équilibrer sereinement leurs stocks de fourrage depuis trois ans. « La constitution des stocks devient aléatoire face aux étés séchants qui compliquent les semis et raccourcissent l’exploitation des prairies, obligeant les éleveurs à mobiliser précocement les fourrages conservés, détaille Christophe Mauger, conseiller bovins lait de la chambre d’agriculture de Charente-Maritime. Désormais, on ne stocke plus seulement pour l’hiver, mais aussi pour la période estivale ». Pour Anne-Laure Lemaître, conseillère fourrages à la chambre d’agriculture en 17-79, « diversifier ses espèces, c’est sécuriser son stock ». Focus sur quelques pistes dévoilées à l’occasion de l’enquête Inosys.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité