Aller au contenu principal

Dossier bâtiment

Incendies, accidents de circulation ou encore chutes de hauteur, les risques sont nombreux dans les bâtiments d'élevage. Une bonne conception peut limiter les pépins.

Les chutes de botte sur les zones de passage peuvent être très dangereuses.
Les chutes de botte sur les zones de passage peuvent être très dangereuses.
© © Institut de l'élevage

Qu’il s’agisse d’ateliers d’engraissement ou d’élevages laitiers, il est nécessaire de garantir la sécurité de l'éleveur comme la santé des animaux dès les premiers plans du bâtiment d'élevage. Sa bonne conception permet tout d'abord de disposer d'un outil de production efficace, d'améliorer les conditions de travail de l'éleveur mais également de garantir un environnement sain dans lequel le bien-être animal est préservé. Dans un rapport publié en 2008, le ministère de l'Agriculture et l'Institut de l'élevage ont mené une réflexion sur les sources d'accidents ou de maladies générées par les animaux, le matériel ou encore les pratiques de travail de l'exploitant. Ces risques imposent à l'éleveur  d'assurer sa sécurité dans le bâtiment, mais également celle de ses salariés ainsi que de tous les intervenants extérieurs qui utiliseront le bâtiment (laitier, inséminateur, etc). Il s'agit d'une obligation législative prévue par le Code du travail. Celui-ci dispose en effet que « l'employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs » (Article L 4121-1). Par ailleurs, le Code pénal prévoit la responsabilité générale des personnes qui n'ont pas pris les mesures nécessaires pour éviter un dommage. L'éleveur est donc tout particulièrement concerné lors de la conception de son bâtiment.

Lire la suite dans Agri 79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité