Aller au contenu principal

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Lait de vache
AOP Charentes-Poitou : la goutte qui doit faire monter le prix du lait

Malgré une tendance à la déprise laitière qui perdure, le bassin laitier fourmille d’initiatives et de projets à découvrir dans notre dossier. Parmi les plus gros chantiers à venir, celui du nouveau cahier des charges de l’AOP beurre Charentes-Poitou. Il concentre les inquiétudes tout autant que les espérances pour l’avenir de la filière.

Au sommaire de ce dossier

Le Covid-19 complique les perspectives 2020
Alors que l’année 2020 s’annonçait sur les mêmes bases que 2019, la crise a entraîné le déséquilibre des marchés mondiaux.
Pas une goutte de lait jetée
« Se projeter sur l’automne est difficile, mais à court terme, l’horizon s’ouvre à nouveau et le passif de ses deux derniers mois est lourd, mais peut
AOP Beurre Charentes-Poitou : le nouveau cahier des charges divise
Validé fin 2019, le nouveau cahier des charges du beurre AOP Charentes-Poitou risque de faire encore beaucoup parler de lui d’ici à son entrée en vigu
Le cahier des charges nourrit les réflexions autour des rations
La chambre d’agriculture 17-79 réalise actuellement des simulations en collaboration avec l’Institut de l’élevage sur des exploitations « type » de la
Comment rendre attractif le métier d’éleveur laitier
À Saint-Symphorien, cela fait dix-neuf ans que six éleveurs laitiers ont choisi de s’associer pour développer leur exploitation.
Trouver l'équilibre en déléguant les travaux des champs
Pour la quatrième récolte consécutive, les deux associés du Gaec Le Berceau, à Marigny, font intervenir une entreprise du territoire pour leurs cultur
De l'herbe de qualité aux menus de l'année
Les premières analyses d’ensilages d’herbe de ce printemps promettent de belles associations avec l’ensilage de maïs de l’automne.
Filière laitière : « Construire un avenir plus serein entre chaque maillon »
Pour Alain Billerot, président de la section lait de vache de la Fnsea 79, la baisse conjointe du volume de collecte et du prix du litre de lait ne pe
Publicité