Aller au contenu principal

La polyvalence des bâtiments, un atout en aviculture

La capacité d’adaptation est un atout, également en production avicole. La crise sanitaire du printemps a déstabilisé le commerce. Entre allongement des vides sanitaires pour certains segments de marché et rupture dans les cycles de production pour le pigeon, la filière cherche des solutions. Ces périodes tourmentées révèlent l’intérêt des bâtiments polyvalents.

Publicité