Aller au contenu principal

Fête de la terre
Du rock à la valse des socs

Samedi 15 et dimanche 16 août, la variété des animations proposées par les JA a valu à la Fête de la terre une forte fréquentation.

 

Couchés à 3 heures du matin, du rock plein la tête, les JA, dès 7 heures dimanche 16  août, étaient à l’œuvre. Le vide-greniers, dimanche matin, succédait au concert fédérateur des Vils Coyotes organisé la veille. Cette année, à Verruyes, les Jeunes Agriculteurs ont tenu à ce que la Fête de la terre accroche tous les tous les âges, toutes les sensibilités, tous les goûts. Concert rock, messe des laboureurs, marché fermier, gymkhana tracteur, exposition d’animaux et de vieux outils. Les JA avaient entrouvert de nombreuses portes. Au cours des deux jours d’animation, 3500 personnes les ont poussées. Jeunes et moins jeunes ont pu découvrir un monde agricole aux centres d’intérêts très variés. Une réalité valorisante que les JA attachés à l’image de leur profession, aiment mettre en avant. 

Dimanche, l’épreuve phare de la manifestation s’est déroulée sous le regard attentif d’un public dense et hétérogène. La valse des socs a eu lieu en deux temps : celui des essais et celui de la compétition. Au terme de cette dernière, les deux premiers des deux catégories, en planches et à plat sont sélectionnés pour l’épreuve régionale. Jean-Yves Bernard et Vincent Roy, deux Mellois, respectivement 1er et 2e en planche, ainsi que Julien Charruyer, de Lezay et Romain Dekein de Beauvoir-sur-Niort, 1er et 2e à plat, prendront la route de Tercis-les- Bains (près de Dax) le 30 août prochain. Ils défendront les couleurs du département.                  


 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
S’employer chaque jour à faire avancer le projet
Le projet de stockage d’eau à des fins agricoles sur le bassin de la Sèvre niortaise entre dans sa phase de concrétisation. Alors…
Publicité