Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Du sable « chaux » à la place de la paille

Au printemps et à l’été, Christophe Godet de la Poëlière à La Petite-Boissière utilise une litière de sable dolomitique du Poitou pour ses taureaux rouges des prés. Il la change tous les deux mois et elle enrichit son sol en carbonate double de calcium et en magnésium.

Christophe Godet et Jean-Marie Guéret, technicien de Ter’élevage, à côté de l’étable des Rouges des prés, devant 30 t de sable dolomitique du Poitou, qui va servir de litière aux bovins de la Poëlière, à La Petite-Boissière, pendant deux mois… puis d’engrais enrichi en calcium.
Christophe Godet et Jean-Marie Guéret, technicien de Ter’élevage, à côté de l’étable des Rouges des prés, devant 30 t de sable dolomitique du Poitou, qui va servir de litière aux bovins de la Poëlière, à La Petite-Boissière, pendant deux mois… puis d’engrais enrichi en calcium.
© A.F.

Fini le paillage quotidien et fini l’épandage de chaux en plus du fumier. Avec la « Dollit » d’Iribarren Amendements*, un sable issu de la Dolomie du Poitou, d’une finesse exceptionnelle et très doux, riche en carbonate double de calcium et en magnésium, Christophe Godet, éleveur naisseur-engraisseur de 70 Rouges des prés à La Petite-Boissière, fait d’une pierre trois coups. Il gagne du temps, de l’énergie et de l’argent.

La « Dollit » fonctionne comme une litière pour chats qu’on change tous les deux mois. Hyper absorbante, elle remplace la paille que Christophe utilise l’hiver, quand l’agriculteur, au printemps, s’en trouve dépourvu. Son coût est moindre : environ 30 €/t.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les bruits liés aux canons effaroucheurs d’oiseaux

L’agriculture génère des bruits, notamment pendant la saison des gros travaux, récolte, semis, et notamment lors des semis de…

Le déconfinement se prépare en Deux-Sèvres
Département classé vert, les Deux-Sèvres sont très peu touchés par l’épidémie de Covid-19. La sortie du confinement se prépare…
Partir de la ferme... pour mieux revenir
Alexandre Brousseau rejoint l’exploitation familiale à Nueil-les-Aubiers, après avoir acquis de l’expérience comme technicien-…
Hélène Blaud, présidente nationale des anciens exploitants
Jeudi 14 mai, Hélène Blaud a été élue présidente de la section nationale des anciens exploitants. Pendant trois ans, la Deux-…
L’agroalimentaire a mis les bouchées doubles pendant le confinement
La fermeture de la restauration hors domicile a obligé la filière à se tourner vers la grande distribution, alors que la demande…
Tourisme vert pour un département "vert"

Après les annonces du gouvernement sur un plan de relance du tourisme, avec une enveloppe de 18 milliards d’euros à la clé, le…

Publicité