Aller au contenu principal

Du sable « chaux » à la place de la paille

Au printemps et à l’été, Christophe Godet de la Poëlière à La Petite-Boissière utilise une litière de sable dolomitique du Poitou pour ses taureaux rouges des prés. Il la change tous les deux mois et elle enrichit son sol en carbonate double de calcium et en magnésium.

Christophe Godet et Jean-Marie Guéret, technicien de Ter’élevage, à côté de l’étable des Rouges des prés, devant 30 t de sable dolomitique du Poitou, qui va servir de litière aux bovins de la Poëlière, à La Petite-Boissière, pendant deux mois… puis d’engrais enrichi en calcium.
Christophe Godet et Jean-Marie Guéret, technicien de Ter’élevage, à côté de l’étable des Rouges des prés, devant 30 t de sable dolomitique du Poitou, qui va servir de litière aux bovins de la Poëlière, à La Petite-Boissière, pendant deux mois… puis d’engrais enrichi en calcium.
© A.F.

Fini le paillage quotidien et fini l’épandage de chaux en plus du fumier. Avec la « Dollit » d’Iribarren Amendements*, un sable issu de la Dolomie du Poitou, d’une finesse exceptionnelle et très doux, riche en carbonate double de calcium et en magnésium, Christophe Godet, éleveur naisseur-engraisseur de 70 Rouges des prés à La Petite-Boissière, fait d’une pierre trois coups. Il gagne du temps, de l’énergie et de l’argent.

La « Dollit » fonctionne comme une litière pour chats qu’on change tous les deux mois. Hyper absorbante, elle remplace la paille que Christophe utilise l’hiver, quand l’agriculteur, au printemps, s’en trouve dépourvu. Son coût est moindre : environ 30 €/t.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Congrès FNSEA, Organisation, Niort, Deux-Sèvres, Acclameur
La Fnsea s’implique pour que vive la ruralité
Plus de 1000 membres du réseau Fnsea sont attendus à Niort pour le congrès de l’organisation nationale. Initialement programmé en…
Claustration des volailles dans une quarantaine de communes du sud Deux-Sèvres
Après un cas dans les Ardennes, la claustration des volailles est imposée depuis vendredi 10 septembre dans les zones à risque…
Publicité