Aller au contenu principal

Du tournesol pour booster le TB des chèvres

Des solutions existent pour augmenter le taux butyreux de ses bêtes.

Améliorer la rumination du troupeau et/ou l’apport de matières grasses alimentaires peuvent améliorer le taux butyreux des chèvres.
Améliorer la rumination du troupeau et/ou l’apport de matières grasses alimentaires peuvent améliorer le taux butyreux des chèvres.
© Agri79

Vos chèvres font face à un coup de mou sur le taux butyreux ? Plusieurs explications sont possibles : manque de rumination, déficit en matière grasse dans la ration, coup de chaud dans la chèvrerie ou encore ration riche en herbe verte.

Deux solutions complémentaires existent : améliorer la rumination du troupeau (via l'apport de fourrages fibreux et la gestion de la distribution des aliments) et/ou l'apport de matières grasses alimentaires.

La graine de tournesol, composée de 45 % de matières grasses, peut vous aider à gagner 1 à 3 g/kg de lait de TB. On conseille entre 80 et 100 g par jour et par chèvre pour augmenter de 1,8 % le taux de matière grasse de la ration. À ce niveau d'incorporation, il n'y a pas beaucoup de répercussion sur les PDIE mais le TB du lait peut être amélioré. Il faut simplement veiller à ne pas dépasser 4 % de MG et à l'équilibre énergétique de la ration.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité