Aller au contenu principal

Rentrée
Ecole, vélo, foot… et des masques

La période de pandémie modifie les repères traditionnels de la rentrée. Scolarité, événements, activités : partout, les protocoles sanitaires sont en place. Si les cas positifs au virus continuent de se multiplier, la situation reste favorable dans le département.

Les services de la préfecture, l'académie et les municipalités s'apprêtent à vivre une rentrée 2020 particulière.
© CP

Le représentant de l’ARS Deux-Sèvres, Laurent Flament, l’a rappelé d’entrée de jeu à la conférence de presse du préfet le mercredi 26 août : la situation sanitaire en Deux-Sèvres est plutôt favorable. Aucune hospitalisation n’a été enregistrée lors des deux mois d’été, 1000 à 1300 tests sont réalisés chaque semaine (notamment lors de campagnes fréquentes de dépistage gratuit), l’accès aux réactifs et aux résultats des tests est rapide.

Depuis la mi-août néanmoins, le nombre de cas positifs a quadruplé, passant de 10 à 45 par semaine, et touchant davantage la tranche des 20-40 ans. Le préfet Aubry a ainsi évoqué un contexte « fragile et pouvant déraper », invitant les deux-sévriens « à faire preuve d’esprit de civisme et de vigilance collective » en respectant le port du masque et les gestes barrières.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Urne, election
Deux-Sèvres : dix candidats pour deux postes de sénateurs
Dans un peu plus de huit jours, les grands électeurs voteront pour élire les deux représentants du département des Deux-Sèvres au…
Publicité