Aller au contenu principal

Chambre d’agriculture
Le désengagement de l’Etat fragilise l’équilibre budgétaire

Lors de la dernière session de la mandature, le budget primitif 2013, équilibré grâce à une reprise sur fonds propre, a été voté à l’unanimité. La révision du classement en zone vulnérable de 49 communes reste une priorité de cette fin de mandat.

Vote du budget à l’unanimité lors de la dernière session de la chambre d’agriculture.
Vote du budget à l’unanimité lors de la dernière session de la chambre d’agriculture.
© C. P.

« Vous votez un budget à l’équilibre. Votre fonds de roulement vous permet d’amoindrir le recours à l’emprunt pour financer la construction de l’antenne de Bressuire. La chambre d’agriculture est bien gérée », jugeait Pierre Lambert, préfet des Deux-Sèvres lors de la dernière session de l’actuelle mandature.
C’est effectivement sans sortir du cadre que lui impose d’Etat que l’établissement boucle son budget primitif 2013. Le taux de la taxe additionnelle sur le foncier non bâti sera augmenté de 2%. Une reprise sur fonds propre de 346 000 euros permettra l’équilibre de ce budget déficitaire tout en conservant un fonds de roulement égal à 96 jours de fonctionnement.

Lire la suite en page 6 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité