Aller au contenu principal
Font Size

Chambre d’agriculture
Le désengagement de l’Etat fragilise l’équilibre budgétaire

Lors de la dernière session de la mandature, le budget primitif 2013, équilibré grâce à une reprise sur fonds propre, a été voté à l’unanimité. La révision du classement en zone vulnérable de 49 communes reste une priorité de cette fin de mandat.

Vote du budget à l’unanimité lors de la dernière session de la chambre d’agriculture.
Vote du budget à l’unanimité lors de la dernière session de la chambre d’agriculture.
© C. P.

« Vous votez un budget à l’équilibre. Votre fonds de roulement vous permet d’amoindrir le recours à l’emprunt pour financer la construction de l’antenne de Bressuire. La chambre d’agriculture est bien gérée », jugeait Pierre Lambert, préfet des Deux-Sèvres lors de la dernière session de l’actuelle mandature.
C’est effectivement sans sortir du cadre que lui impose d’Etat que l’établissement boucle son budget primitif 2013. Le taux de la taxe additionnelle sur le foncier non bâti sera augmenté de 2%. Une reprise sur fonds propre de 346 000 euros permettra l’équilibre de ce budget déficitaire tout en conservant un fonds de roulement égal à 96 jours de fonctionnement.

Lire la suite en page 6 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Les glaces, une diversification rafraichissante et 100% locale
Depuis 15 ans, les 115 vaches du troupeau de la Roche laitière, à Brûlain, sont à l’origine d’une gamme de glaces vendues dans…
Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Publicité