Aller au contenu principal

Voeux
Economie et coopération intercommunale deux dossiers prioritaires de la préfecture

Le début de l’année est l’occasion pour la préfète de faire le point des dossiers en cours. La tradition est respectée cette année encore.

Christiane Barret, préfète, appelle les agriculteurs et les associations environnementales à un « nécessaire » dialogue.
Christiane Barret, préfète, appelle les agriculteurs et les associations environnementales à un « nécessaire » dialogue.
© DR

Le développement économique et l’emploi demeurent « nos priorités », a insisté Christiane Barret, à l’occasion de la nouvelle année. Et Madame la préfète de rappeler les mesures pour faciliter le financement des entreprises, leur garantir des prêts ou en intervenant comme médiateur du crédit. 2011 devrait voir se développer l’emploi en alternance : « Une grande action gagant-gagnant », estime-t-elle.Mais Madame Barret a aussi rappelé l’importance du plan gouvernementale de soutien à l’agriculture, insistant sur les fortes disparités de revenu entre les productions agricoles, accentuées par la sécheresse de 2010.
Poursuivre les discussions« L’eau, préoccupation forte, le restera en 2011 », après une année difficile entre les agriculteurs et les associations de protection de l’environnement. La préparation de l’arrêté cadre est un de ces moments où se concentrent « ces discussions collectives » et « les nécessaires dialogues ». Christiane Barret souhaite que les discussions  continuent après le vote négatif du Sage de la Sèvre niortaise afin de parvenir à un accord avant le 1er février. Quant aux retenues de substitution, elle a rappelé l’accord du préfet de région pour une deuxième tranche de travaux. « Ces travaux s’inscrivent dans une vision d’ensemble qui intègre les MAE désirrigation », qui ont permis d’économiser près d’un million de mètres cubes cette année. La préfecture est appelée à ouvrir le chantier de la réforme des collectivités. « On va façonner le territoire de demain », a souligné Christiane Barret. Le nombre de cantons va passer de 33 à 27 avec l’arrivée des conseillers territoriaux dans le cadre d’une réforme qui devra être effective pour les élections de 2014. Mais dans l’immédiat, les élus, sous l’œil bienveillant de l’administration, sont invités à proposer un schéma de coopération intercommunale équilibré reposant sur des ensembles de population de plus de 5 000 habitants. Seuil que préfet et sous-préfets souhaitent voir atteint par le consensus.L’année 2010 a vu se mettre en place la réforme de l’Etat, en particulier, dans le département, avec la Direction départementale du travail et des territoires, mais aussi la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des territoires. « Pendant la mise en place de cette réforme, nous avons tenu à ce que le meilleur service soit rendu aux Deux-sèvriens », confiait Christiane Barret. Mais sur d’autres dossiers, le bilan est plus contrasté. Comme celui de la sécurité routière. Malgré une baisse du nombre d’accidents et des blessés, le nombre de tués sur les routes est passé de 34 à 37. L’alcool, les deux roues, le non-respect du code de la route, et en particulier la vitesse, sont directement visés. La prévention devrait être renforcée  en 2011.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Urne, election
Deux-Sèvres : dix candidats pour deux postes de sénateurs
Dans un peu plus de huit jours, les grands électeurs voteront pour élire les deux représentants du département des Deux-Sèvres au…
Publicité