Aller au contenu principal

Egalim 2: FNSEA et JA demandent aux sénateurs de revenir en arrière

© Gouv.fr

À la suite de l’examen au Palais du Luxembourg de la proposition de loi Egalim 2 par la commission des Affaires économiques, la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs demandent, dans un communiqué du 16 septembre, «au Sénat de corriger certains reculs sur la proposition initiale pour atteindre pleinement l’objectif de la loi: une meilleure rémunération des agriculteurs».

Pour cela les syndicats demandent «la réintégration, à l’article 2 (totalement réécrit en commission par les sénateurs, NDLR), de la mise en place d’une option de transparence totale, matière agricole par matière agricole, afin de permettre aux industriels d’aller chercher les hausses de prix accordées aux agriculteurs auprès de leurs acheteurs».

Ils souhaitent également le rétablissement du dispositif d’encadrement de l’utilisation du drapeau français ou de tout autre symbole représentatif de la France sur les emballages. Les sénateurs ont choisi de supprimer cette mesure en commission, arguant son inopérance du fait qu’elle n’est pas conforme au droit européen.

«La FNSEA et Jeunes Agriculteurs ne doutent pas que l’écoute des sénateurs (…) puisse permettre l’introduction de ces différents éléments afin que le rééquilibrage soit complet et permette une validation rapide de la proposition de loi en commission mixte paritaire», conclut le communiqué.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Trois règles clés à maîtriser avant de s’installer en élevage ovin
Depuis deux ans, la conjoncture est porteuse pour la production ovine. Mais avant d’installer un atelier, il faut bien raisonner…
Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
Et ainsi va la vie d’une agriculture qui s’adapte

La connaissance est une force, l’ouverture un atout pour se projeter, pour construire.

Cette punchline concentre les…

Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Publicité