Aller au contenu principal

Elevage info

© Agri 79 Info

Détecter la diarrhée des veaux

Certains germes provoquant des diarrhées néonatales peuvent résister un, voire deux ans, dans l’environnement (ex : coccidies/cryptosporidies). Il faut donc limiter au maximum la pression d’infection pour contrôler les pathogènes. Des situations de diarrhées bénignes en début d’hiver peuvent se transformer en catastrophe quelques mois après si rien n’est fait, que les germes se sont accumulés et que la pression infectieuse devient trop importante. Attention aux box de vêlage qui ne sont ni nettoyés ni désinfectés entre deux vêlages car ils deviennent alors la zone la plus contaminante. Dans ce cas, autant laisser vêler avec les taries. Pour ce qui est de la prise du colostrum, les mêmes règles d’hygiène qu’à la traite s’appliquent. Il faut éviter les transferts de seau à seau, qui multiplient les contaminations, et distribuer le colostrum dans la demi-heure suivant sa récupération.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
S’employer chaque jour à faire avancer le projet
Le projet de stockage d’eau à des fins agricoles sur le bassin de la Sèvre niortaise entre dans sa phase de concrétisation. Alors…
Publicité