Aller au contenu principal

Emmanuel Fleury utilise des couverts pour nourrir son sol

Mardi 21 novembre, Emmanuel Fleury témoignera dans le cadre de la semaine des couverts végétaux. Soucieux de rétablir la fertilité de son sol, l’exploitant a développé des pratiques favorables à la qualité de l’eau.

Emmanuel Fleury, polyculteur éleveur à Mougon, est convaincu que, plus que le climat, le facteur limitant en agriculture est la fertilité des sols.
Emmanuel Fleury, polyculteur éleveur à Mougon, est convaincu que, plus que le climat, le facteur limitant en agriculture est la fertilité des sols.
© C.P.

«Chez moi, le tournesol ne lève pas. En interculture, ça ne marche pas », constate Emmanuel Fleury, polyculteur éleveur à Mougon. Bien que du genre déterminé, l’agriculteur ne s’obstine pas sur ce point. Son objectif est ailleurs. Rétablir la fertilité des sols est une de ses priorités. « Ce travail demande du temps. Une dizaine d’années peut-être », estime le professionnel contraint par son métier à la patience. En agriculture, les cycles sont longs. Emmanuel, installé depuis quinze ans, compose avec cette réalité. Réflexion, essais, analyses, ajustements… les productions végétales d’une année ont deux finalités : « nourrir un troupeau de 100 UGB tout en contribuant progressivement au rétablissement du fonctionnement du sol », expose le producteur de lait.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

19 marchés festifs tout au long de l’été
Lieu de convivialité, les MPP offrent aux agriculteurs une occasion de se faire connaître localement. Les agriculteurs se…
Le parcours hors norme de Georgina
Des terrains de handball au Gabon à l’élevage de porcs en France, Georgina Tchatchoua-Gbayuen a eu plusieurs vies. Cette femme d’…
Les curseurs techniques et humains, gages de réussite
Même si le contexte laitier est complexe, les Deux-Sèvres comptent des exploitations en bonne santé. Pour déterminer l’avenir,…
Départementales : les projets des candidats pour la ferme Deux-Sèvres
La Fnsea et les Jeunes agriculteurs des Deux-Sèvres ont convié, mercredi 9 juin, les candidats aux élections départementales pour…
Président de Capr’Inov, un exercice d’équilibriste
Avec la structuration du salon et son développement constant, le temps alloué à la préparation de Capr’Inov est important. Samuel…
Agri-apiculteur, Thomas fait le pont entre deux mondes
Le 19 avril, la coopérative Cavac a annoncé le lancement de son miel Nectar des champs, fruit d’un travail engagé avec quatorze…
Publicité