Aller au contenu principal

Emploi: des «plans de diminution du travail détaché» d’ici décembre

© DR

«Il n’est pas question que le plan de relance se fasse avec des travailleurs détachés!» C’est ce qu’a assuré la nouvelle ministre du travail Elisabeth Borne dans une interview au journal Les Echos, le 28 juillet. La ministre estime «incompréhensible» le recours «persistant» au travail détaché alors que la France traverse «une période de fort chômage». Pour dissuader l’utilisation de main d’œuvre étrangère à bas prix alors qu'«il y aura plusieurs centaines de milliers de chômeurs de plus à la fin de l’année», elle a promis de mettre en oeuvre la règlementation européenne visant à rendre la concurrence plus «loyale». La ministre compte également prendre le problème «à bras-le-corps» avec les partenaires sociaux «pour élaborer d’ici à décembre des plans de diminution du travail détaché». Elisabeth Borne prévoit en outre d’aborder les enjeux de formation et d’attractivité du métier notamment dans le secteur agricole. Par ailleurs, elle prévoit de mettre en place «un dispositif dédié» dans le secteur du transport routier.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité