Aller au contenu principal
Font Size

Bienvenue à la ferme
En campagne, le réseau s’affiche

L’association régionale a tenu son assemblée générale lundi.

Les 19 et 20 avril, les exploitations adhérentes du réseau Bienvenue à la Ferme ouvriront leurs portes.
Pendant deux jours, producteurs fermiers, fermiers aubergistes, gérants de chambres d’hôtes, gîtes ou camping à la ferme, propriétaires de fermes pédagogiques, de découverte et équestres invitent le plus grand nombre à découvrir leurs établissements. Agriculteurs avant tout, tous sont devenus des professionnels de l’accueil. Leurs exploitations, support de l’activité touristique, sont la vitrine de l’agriculture.

230 fermes
Réseau des chambres d’agriculture, Bienvenue à la ferme fédère en Poitou-Charentes 230 fermes. Toutes répondent aux exigences de la charte d’accueil définie par le label. « En nous rassemblant ainsi sous une même identité, nous nous donnons les moyens d’être connu », juge Michel Vallaeys, président du réseau régional Bienvenue à la ferme.
Lundi 10 mars à la maison de l’agriculture aux Ruralies, l’assemblée générale était précédée d’une réunion de bureau. Améliorer la signalétique en campagne sera l’un des chantiers prioritaires de l’année 2008.
« Le réseau est aujourd’hui connu et reconnu au sein même du monde agricole. Au cours des dernières années nous avons développé des liens étroits avec les acteurs du tourisme. Pour que les clients affluent dans nos fermes, elles doivent être identifiées, signalées », soutient-il.
Le site internet(*) régional présente l’offre dont est doté le Poitou-Charentes. Identifiées sur les autoroutes de l’information, les fermes du réseau doivent également l’être sur les routes communales en campagne. Un préalable au développement de la fréquentation des fermes.
C.P.

* http://www.bienvenue-a-la-ferme.com/Poitou-Charentes
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Les glaces, une diversification rafraichissante et 100% locale
Depuis 15 ans, les 115 vaches du troupeau de la Roche laitière, à Brûlain, sont à l’origine d’une gamme de glaces vendues dans…
Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Publicité