Aller au contenu principal

En période de confinement, les habitudes de consommation changent

Archive - Proxi d'Amailloux
© Damien Millerioux

La veille de la mise en place du confinement, les ventes de produits de grande consommation ont littéralement explosé en magasins : +237% pour le seul lundi 16 mars, indique le 26 mars le cabinet Nielsen. Mais depuis, la limitation des déplacements, additionnée au stockage important jours précédents, entraînent des changements des habitudes de consommation en cette période de confinement. « Depuis mercredi [18 mars], les ventes sont en repli de 5% par rapport à 2019, avec de très forts reculs lors du week-end », note le communiqué.

Les circuits de distribution sont aussi mis à dure épreuve. Si « l’e-commerce poursuit sa tendance très positive, (…) les grandes surfaces commencent à souffrir par rapport aux petites surfaces. » En effet, les consommateurs privilégient les magasins de proximité afin de limiter le temps passé hors du domicile. Ainsi, les ventes en magasins de proximité en zone rurale ont bondi de 74,3% en une semaine, + 62,4% pour les magasins de proximité en zone urbaine et + 39,4% pour les supermarchés de moins de 2000 m2. A contrario, les grands hypermarchés ont moins bénéficié de cette hausse: +3,3% de hausses des ventes seulement, alors que la moyenne pour tous les canaux de distribution (drive et e-commerce inclus) a été de 30% pour la semaine.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

300 personnes pour le premier dîner fermier à La Crèche

La chambre d’agriculture des Deux-Sèvres a lancé…

Petit moulin cherche meunier pour se réveiller
Depuis les années 80, la famille Boiron fait tourner la minoterie éponyme, en plein cœur de La Crèche. Inscrite dans la tradition…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Stockage de l'eau : les uns avancent, les autres demandent à rejouer la partie
La radicalisation des opposants aux projets de stockage de l’eau laisse peu d’espoir que naissent des compromis. Le 6 novembre, à…
Plein phare sur le robot d’alimentation au Chêne blanc
Au programme de cette première journée du salon Capr’Inov, rendez-vous à Pougne-Hérisson pour visiter la SCEA du Chêne Blanc, qui…
Définition de l'agriculteur actif: l'État et les Régions d'accord pour 67 ans maximum

Dans le cadre de la concertation autour de la déclinaison française de la future Pac, le Plan stratégique national (PSN), les…

Publicité