Aller au contenu principal

Encore une mauvaise récolte de miel pour les apiculteurs

Sébastien Pommier, président de l'Association de développement apicole et Daniel Gauthier dressent un bilan très morose de la campagne 2014.

Sébastien Pommier, président de l'ADA (à gauche) et Daniel Gauthier, apiculteurs en Deux-Sèvres.
Sébastien Pommier, président de l'ADA (à gauche) et Daniel Gauthier, apiculteurs en Deux-Sèvres.
© N.C.

Comment s'est passée cette campagne 2014 ?
Sébastien Pommier : Un des participants à notre réunion a bien résumé la situation :
« depuis quatre ans, plus j'ai de ruches, moins j'ai de miel  ». Cette année est pire que 2013, - qui déjà n'avait pas été une bonne année -, et malgré des conditions favorables pour le tournesol, avec de la chaleur et de l'humidité. Depuis deux ou trois ans, la récolte moyenne tourne autour de 25 kilos, alors qu'en 2013, elle était de 15 kilos et cette année elle est de 12 kilos par ruche. Dans les années quatre-vingt, le tournesol représentait jusqu'à 80% de la récolte dans la région, avec 60 kilos par ruche en moyenne. Aujourd'hui, elle ne dépasse pas 50 kilos dans les meilleures conditions. Pourtant, les ruches étaient très actives à la sortie de l'hiver. Les pertes se situaient autour de 10% à 15%, contre 20% habituellement. La saison commençait plutôt bien. Les récoltes sur le colza ont été très moyennes alors que l'on s'attendait à la récolte du siècle. A part le colza, toutes les miellées sont en baisse. 2014 est une des plus mauvaises années connues. Mais la météo seule ne peut être incriminée.

Lire la suite dans Agri 79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Publicité