Aller au contenu principal

Engraisser des génisses non destinées au renouvellement

Un essai a été mené à la ferme expérimentale des Etablières en Vendée en 2014 et 2015 dans le but de produire des références sur l’engraissement intensif de génisses charolaises non destinées au renouvellement.

Deux conduites alimentaires ont été testées : un lot a reçu une ration à volonté quand l’autre a été rationné à 75 %.
Deux conduites alimentaires ont été testées : un lot a reçu une ration à volonté quand l’autre a été rationné à 75 %.
© N.C.

La composition de la ration de finition est identique à celle de jeunes bovins (JB). L’engraissement commence dès le sevrage et finit lorsque les génisses atteignent 600 kg vif pour la production d’une carcasse de 330 kg. Deux conduites alimentaires ont été testées sur quatre séries (deux séries avec des génisses issues de vêlage d’automne et deux autres avec des génisses issues de vêlage de printemps) basées sur une ration JB distribuée à volonté pour un lot et rationnée à 75 % pour l’autre lot. Ce dernier a également reçu de la paille à volonté. La ration est constituée de 7,5 kg MS d’ensilage de maïs, 1,3 kg de tourteau de soja, 48,1 kg de blé, 160 g de minéraux et 300 g de paille, avec un équilibre de 100 g de PDI/UFV (recommandation Inra pour des JB de race viande).

Des performances différentes
Les femelles engraissées à volonté sont destinées au marché export. Les génisses rationnées, quant à elles, pourraient répondre à une demande du marché français, avec potentiellement une durée d’engraissement supérieure et des femelles abattues plus âgées, avec une viande plus rouge (hypothèses posées suite à un travail d’enquête auprès de la filière réalisé en amont de la mise en place des essais).

Plus d'infos dans le dossier bovins viande du journal Agri 79 du 24 juin 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Une diversification en un temps record
Installer un associé rapidement, à moindre coût et sans bouleverser l’organisation de l’exploitation, c’est ce qu’ont réussi à…
Quentin : 100% aviculteur, et... 100% épanoui
Après des années à enchainer les boulots les plus divers, Quentin Le Thoueil a saisi une opportunité de s’installer à Voulmentin…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Publicité