Aller au contenu principal
Font Size

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Enquête avicole grand Ouest : une année de transition

2017 a montré des signes positifs pour la production de volailles de chair avec des marges qui s’améliorent globalement malgré des durées de vide qui s’allongent. Cette embellie est ternie par la hausse des importations et la situation des anciens éleveurs de Doux.

© Source enquête avicole grand ouest

La synthèse des résultats 2017 de l’enquête avicole réalisée par les chambres d’agriculture du Grand Ouest vient de sortir. Les principales données sont présentées dans le tableau ci-contre. Par rapport à 2016, des améliorations de l’IC sont constatées pour toutes les espèces à l’exception de la dinde, qui stagne. Quand on sait que le poste aliments représente près de 70 % du total des charges variables, cela se répercute directement sur la marge PA, qui gagne de 0,12 €/m²/lot en poulet export à 1,16 € en poulet bio.
Autre constat plus inquiétant : celui de l’augmentation de la durée des vides sanitaires, signe d’une certaine tension sur le marché. Ainsi, sauf en poulet export, les vides s’allongent de 1,5 jour en poulet standard et en label et jusqu’à près de 5 jours en canard à rôtir, en dinde et même en bio. Les retombées de la grippe aviaire avec la perte de marché à l’export peuvent expliquer en partie ce ralentissement des mises en place. Les importations en provenance des Pays-Bas, d’Allemagne ou de Pologne à destination de la restauration hors foyer sont également à prendre en compte.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le département passe à l’acte 2 de son plan de relance
Après un premier plan d’aides annoncé le 21 avril dernier, le Conseil départemental en a entamé un deuxième, doté d’un budget…
Quand l’installation tient à un permis de construire
Au Gaec Lactagri, à Aiffres, la relève est presque assurée : deux porteurs de projet sont dans l’attente de la construction d’un…
Les Marchés de Producteurs de Pays maintenus 

La chambre d’agriculture a souhaité maintenir les Marchés de Producteurs de Pays de l’été pour compenser le manque à gagner…

Guillaume Largeaud, attaché au Marais... et à faire bouger les lignes
Son passage à Top Chef Les grands duels, le 10 juin, nous a laissé sur notre faim. Portrait d’un éleveur convaincu que la…
Un cheptel en légère hausse
Thierry Baudouin raccroche après quatorze ans de présidence. Catherine Gallard et Emmanuel Turpeau prennent le relais avec de…
Grossiste, éleveur, restaurateur : ils se lancent dans l’ultralocal
Fin juin, les frères Giraud, éleveurs de Limousines et Charolaises, ont vendu une nouvelle vache au grossiste bressuirais…
Publicité