Aller au contenu principal

Espèces fourragères : maintenir le cap de la performance

Les graminées et légumineuses représentent une production complémentaire dès l’automne. De nombreux sites aident au choix des variétés.

© Gnis

Après la pandémie qui frappe, qui oserait penser qu’une pénurie alimentaire ne pourrait pas survenir ? C’était pourtant le cas en 2019 dans cinquante-cinq pays dans le monde. Et le phénomène semble s’amplifier dans certaines régions du globe. Hormis la situation sanitaire actuelle, il est constaté des prises de position révélatrices comme l’acceptation par les consommateurs des « légumes moches » ou la lutte contre le gaspillage alimentaire.
Les causes sont certainement multiples : diminution des surfaces agricoles au profit de l’urbanisation, évolution climatique, flux tendu préféré au stockage coûteux dans l’agro-alimentaire, bio agresseurs qui évoluent et des solutions de phytoprotection qui s’amenuisent… On peut aussi se demander si le développement de l’agriculture biologique ne va pas entraîner une fluctuation importante de la production d’une année sur l’autre, en fonction de la pression sanitaire.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité