Aller au contenu principal

Manifestations
Et maintenant au tour des entreprises

L’opération intitulée « A qui le tour ? » a consisté pendant quatre semaines à bloquer des grandes surfaces pendant quelques heures. Ce jeu du « chat et de la souris » a trouvé son point d’orgue les 12 et 13 octobre avec 37 grandes surfaces visées en même temps. Ces actions n’avaient qu’un objectif : contraindre les GMS à rouvrir les négociations commerciales avec les entreprises de transformation pour que les hausses des coûts de production chez l’agriculteur soient répercutées à l’aval.
« Des hausses ont été obtenues », explique Christiane Lambert, secrétaire générale de la Frsea des Pays de la Loire. Les responsables des deux régions ont décidé cette fois d’aller demander des comptes aux entreprises de transformation dans les domaines de la volaille, du porc, de la viande bovine, du lait, du lapin pour leur demander de jouer gagnant-  gagnant avec les producteurs.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Réserves de substitution, Sèvres Niortaise
Les agriculteurs s'engagent collectivement à réduire de 50% les produits phytosanitaires à horizon 2025
Deux ans jour pour jour après la signature du protocole d'accord, la commission d'évaluation et de surveillance, en charge du…
Couvre-feu avancé : " une mesure qui a du sens " pour le préfet
Lors de la désormais traditionnelle conférence de presse préfectorale sur l'épidémie en cours, le préfet a décliné en local les…
Publicité