Aller au contenu principal

Prospective
Et si l’agriculture était plus verte en France

Le Crédit mutuel organisait jeudi 24 novembre une demi-journée de réflexion sur l’agriculture et son avenir. Plus de 400 agriculteurs et leurs partenaires ont été projetés dans un monde économique où gestion, innovation et dynamisme seront des qualités valorisées.

« La rigidité des moyens de production et les aléas climatiques engendrent une production agricole erratique », déclarait Vincent Chatellier (2e à partir de la droite).
« La rigidité des moyens de production et les aléas climatiques engendrent une production agricole erratique », déclarait Vincent Chatellier (2e à partir de la droite).
© C. P.

«Je ne crois pas en ce monde où l’agriculture européenne n’aurait pas sa place. Nous sommes près de l’Afrique du Nord. Nous avons une carte à jouer. Il faudra à l’échéance de dix ans, vingt ans peut-être, augmenter la production pour fournir ces pays-là… et que dire des besoins qui chaque jour s’expriment un peu plus sur le continent asiatique ? ». Jeudi 24 novembre, face à un auditoire fourni et attentif, Vincent Chatellier, ingénieur de recherche à l’INRA construisait son propos sur des éléments tangibles :« Chaque jour nous enregistrons dans le monde 360 000 naissances, l’équivalent de la population de votre département. » Dans les dix  ans à venir, la consommation mondiale de blé va augmenter de 15%, celle de céréales secondaires de 20%, la demande d’huile végétale va croître de 35%, la demande en viande bovine et en porc progressera respectivement de 15% et 25%. « Chaque année nous devons trouver 12 milliards de litres de lait pour satisfaire la consommation. Les perspectives de marché sont réelles », certifie-t-il. Une affirmation qui pour autant n’est pas, selon l’invité du Crédit mutuel, organisateur de cette conférence-débat, synonyme de réussite pour tous.

Lire la suite en page 3 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité