Aller au contenu principal

Étoffées, les troupes de JA agissent pour l’avenir

Julien Chartier quitte la présidence de JA79 sur un bilan qu’il juge positif. La relance du réseau a porté ses fruits. L’organisation d’un événement, dont un national, a été fédérateur.

Jeudi 22 février, à St-Léger-de-la-Martinière, Julien Chartier présidera sa dernière assemblée gnérale. Le chef de file de JA, raccroche après quatre ans de mandats.
Jeudi 22 février, à St-Léger-de-la-Martinière, Julien Chartier présidera sa dernière assemblée gnérale. Le chef de file de JA, raccroche après quatre ans de mandats.
© C.P.

Julien ne désarme pas. Jeudi 1er février, à quelques jours de la fin de son mandat, le chef de file de JA 79 était sur le pont. Devant la préfecture et sur les parkings de supermarchés niortais, les jeunes agriculteurs sont allés déverser leur mécontentement (lire ci-dessous). Avec cette action dont la finalité est de redonner aux productions agricoles « leur juste valeur », Julien Chartier quitte la présidence de JA 79 en travaillant ce même dossier qui en 2007 l’amenait à adhérer à la structure locale de Melle. « La filière caprine sombrait dans une crise de surproduction. Baisse des volumes et baisse des prix malmenaient les éleveurs », se rappelle-t-il.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité