Aller au contenu principal

Évaluer la biomasse pour estimer la quantité d’azote absorbée

La biomasse est un indicateur de la quantité d’azote absorbée par la culture, indispensable pour ajuster la fertilisation au printemps. Dans les secteurs où le gel hivernal est fréquent, une estimation à l’entrée et à la sortie de l’hiver est conseillée.

Il existe de nombreuses méthodes pour estimer la quantité d’azote absorbée par le colza. Ici, la pesée consiste à couper des pieds de culture au ras du sol puis à utiliser l’outil réglette azote colza® via l’application mobile ou sur Internet.
Il existe de nombreuses méthodes pour estimer la quantité d’azote absorbée par le colza. Ici, la pesée consiste à couper des pieds de culture au ras du sol puis à utiliser l’outil réglette azote colza® via l’application mobile ou sur Internet.
© Terres Inovia

Il existe une corrélation simple entre la biomasse produite (poids de matière verte fraîche) et la quantité d’azote absorbé par la culture. La quantité mobilisée à ce jour dans les racines et les feuilles couvrira en partie les besoins de la culture pour atteindre le rendement potentiel. Les éventuelles gelées pourront provoquer des pertes de feuilles vertes plus ou moins importantes. Or, 50 % de la quantité d’azote contenu dans ces feuilles tombées au sol sera remobilisé au printemps. Pour ne pas passer à côté, il est donc recommandé d’évaluer la biomasse avant hiver puis en fin d’hiver, vers la fin janvier- début février 2016. Il existe plusieurs méthodes pour l’estimer.

La pesée
La méthode par pesée consiste à couper des pieds de colza, si possible secs, au ras du sol dans deux placettes de 1 m² si la parcelle est homogène et dans quatre placettes représentatives si la parcelle est hétérogène, en évitant les bordures. La biomasse prélevée est pesée et le poids exprimé en kg/m². Pour estimer la quantité d’azote absorbé par le colza à partir de la pesée, il est possible d’accéder gratuitement à l’outil réglette azote colza® via l’application smartphone ou sur www.regletteazotecolza.fr.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 16 décembre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
La pétition reste ouverte pour complément d’enquête
Le collectif BNM a défendu devant la commission PETI un examen approfondi du dossier des réserves.
Publicité