Aller au contenu principal

Évaluer la biomasse pour estimer la quantité d’azote absorbée

La biomasse est un indicateur de la quantité d’azote absorbée par la culture, indispensable pour ajuster la fertilisation au printemps. Dans les secteurs où le gel hivernal est fréquent, une estimation à l’entrée et à la sortie de l’hiver est conseillée.

Il existe de nombreuses méthodes pour estimer la quantité d’azote absorbée par le colza. Ici, la pesée consiste à couper des pieds de culture au ras du sol puis à utiliser l’outil réglette azote colza® via l’application mobile ou sur Internet.
Il existe de nombreuses méthodes pour estimer la quantité d’azote absorbée par le colza. Ici, la pesée consiste à couper des pieds de culture au ras du sol puis à utiliser l’outil réglette azote colza® via l’application mobile ou sur Internet.
© Terres Inovia

Il existe une corrélation simple entre la biomasse produite (poids de matière verte fraîche) et la quantité d’azote absorbé par la culture. La quantité mobilisée à ce jour dans les racines et les feuilles couvrira en partie les besoins de la culture pour atteindre le rendement potentiel. Les éventuelles gelées pourront provoquer des pertes de feuilles vertes plus ou moins importantes. Or, 50 % de la quantité d’azote contenu dans ces feuilles tombées au sol sera remobilisé au printemps. Pour ne pas passer à côté, il est donc recommandé d’évaluer la biomasse avant hiver puis en fin d’hiver, vers la fin janvier- début février 2016. Il existe plusieurs méthodes pour l’estimer.

La pesée
La méthode par pesée consiste à couper des pieds de colza, si possible secs, au ras du sol dans deux placettes de 1 m² si la parcelle est homogène et dans quatre placettes représentatives si la parcelle est hétérogène, en évitant les bordures. La biomasse prélevée est pesée et le poids exprimé en kg/m². Pour estimer la quantité d’azote absorbé par le colza à partir de la pesée, il est possible d’accéder gratuitement à l’outil réglette azote colza® via l’application smartphone ou sur www.regletteazotecolza.fr.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 16 décembre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Petites villes de demain : le programme pour relancer les communes rurales

Dans les Deux-Sèvres, 18 communes ont été retenues pour bénéficier du programme « Petites villes de demain ». Les EPCI de l’…

Avec le parrainage, Mathieu a enfin pu s’installer
Dispositif proposé par les chambres d’agriculture et finançable par Pôle emploi, le stage parrainage permet de se projeter dans…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Les questions des enfants à un éleveur de vaches
Les élèves de CM1 de l’école du chêne, à Lezay, ont pu échanger avec un éleveur de vaches salers le temps d’un après-midi. La…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Publicité