Aller au contenu principal

Évènementiel : annulation du Concours général agricole

La validité de la médaille des lauréats 2020 est prolongée jusqu'à l'année prochaine.
© Chloé Poitau

Les finales du Concours général agricole, qui avaient été délocalisées dans quatre villes après l'annulation du Salon de l'Agriculture, sont annulées à leur tour à cause de la situation sanitaire, ont annoncé les organisateurs le 3 avril.

«Les conditions sanitaires ne sont plus réunies pour garantir l'accueil des jurés venant de tous les territoires métropolitains et ultramarins», a expliqué le commissaire général du concours Olivier Alleman, dans un message posté sur son site internet.

Le responsable a également cité «l'application des protocoles de dégustation encore plus restrictifs» et «le respect de l'équité de traitement des différents échantillons de produits et vins». Les finales devaient avoir lieu du 13 au 24 mai à Angoulême, Châlons-en-Champagne, Montpellier et Tours en «version éclatée» dans le cadre d'une «Semaine de l'agriculture française».

Reporter le concours général agricole n'était jamais arrivé (...), c'est un crève-coeur!», a réagi le président du Salon de l'Agriculture Jean-Luc Poulain.

La validité de la médaille des lauréats 2020 sera prolongée jusqu'à l'année prochaine, et les producteurs seront remboursés du montant de leur inscription, a indiqué M. Alleman. Le concours des pratiques agro-écologiques et le trophée international des établissements agricoles sont en revanche maintenus durant la Semaine de l'agriculture française, a-t-il relevé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité