Aller au contenu principal

Éviter les impasses dans les semis des céréales d’hiver

La conjoncture peut inciter les agriculteurs à faire des impasses techniques sur les cultures et par exemple utiliser plus les semences de fermes. La chambre d’agriculture rappelle quelques principes pour ne pas mettre en péril les cultures de la campagne 2016-2017.

Quelle que soit la variété, une densité de 250 grains/m2 permet de semer des céréales d’hiver en conditions optimales.
Quelle que soit la variété, une densité de 250 grains/m2 permet de semer des céréales d’hiver en conditions optimales.
© N.C.

En cette période de préparation des semis de céréales, il est très important de contrôler la conservation des semences de ferme. Pour cela il faut vérifier l’absence de moisissure et de germination lors du stockage. Ceci permet de retirer un maximum d’impuretés et de grains mal remplis porteurs d’éléments pathogènes. Il faut aussi vérifier la présence de charançons qui auraient pu détruire une partie des semences. Il faudra tester la semence pour ne pas semer pour rien (voir encadré). En dessous de 75 % de germination, il est préférable de racheter des semences certifiées, qui ont une faculté germinative de 85 % minimum. Pour éviter les fontes de semis dues aux champignons fusarium, il faut penser au traitement de semences fongicide. Pour réussir les semis et ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier en cas de coup dur, il est fortement conseillé de diversifier les variétés.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 21 octobre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
Publicité