Aller au contenu principal

Elevage info du 11 septembre 2020
Évolution du cahier des charges de l’AOP Beurre Charentes-Poitou

Alors qu'il ne portait jusqu'à présent que sur les processus de transformation, le nouveau cahier des charges de l'AOP, qui sera applicable d'ici à 2022, met l'accent sur la conduite du troupeau et son alimentation.
© CP

Le cahier des charges validé par l’Institut national de l’origine et de la qualité (Inao) est désormais en cours d’examen par la commission européenne.

Sauf incident, sa mise en application devrait démarrer courant 2022. Le maïs y est reconnu comme aliment de base et devra être présent à hauteur de 50 % au quotidien dans la ration des vaches laitières, soit un minimum de 7 kg de MS/VL/j. Cette quantité correspond au maïs « sous toutes ses formes », il est donc possible de cumuler l’ensilage avec le grain et toutes les formes intermédiaires. En période de pâturage, la quantité minimale de maïs distribuée aux laitières passe à 1,5 kg de MS.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité