Aller au contenu principal

Face à la sécheresse, la FNSEA demande «un geste exceptionnel» du gouvernement

Christiane Lambert a évoqué l’allègement de la taxe sur le foncier non bâti, des reports de cotisations sociales et «probablement aussi des échelonnements bancaires».
© Réussir

Lors d’un entretien le 11 août sur France Inter, la présidente de la FNSEA Christiane Lambert a demandé un plan d’aide d’urgence pour l’agriculture face à la sécheresse «exceptionnelle». La responsable syndicale a cité l’allègement de la taxe sur le foncier non bâti, des reports de cotisations sociales et «probablement aussi des échelonnements bancaires». Le syndicat majoritaire a présenté sa demande au ministère de l’Agriculture, qui «sait très bien que cette année exceptionnelle appellera un geste exceptionnel», selon Christiane Lambert. La patronne de la FNSEA n’a pas chiffré le montant de ces «aides d’urgence à verser rapidement», son organisation travaillant actuellement à «identifier tous les besoins». «Nous ferons le point lors de notre bureau de rentrée du 20 août.» Le 10 août à minuit, 76 départements métropolitains étaient en alerte sécheresse, selon le site gouvernemental Propluvia. D’après Christiane Lambert, «trois quarts» des agriculteurs sont en difficulté: «Tous ceux qui ont des grandes cultures ont souffert, tous ceux qui ont des pâtures ont souffert». Le 7 août, le ministère de l’Agriculture a annoncé la possibilité de reporter l’implantation des cultures dérobées, ainsi qu’une augmentation des avances d’aides Pac versées le 16 octobre. Une semaine plus tôt, la Rue de Varenne avait autorisé les éleveurs à utiliser leurs jachères pour nourrir leurs animaux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Urne, election
Deux-Sèvres : dix candidats pour deux postes de sénateurs
Dans un peu plus de huit jours, les grands électeurs voteront pour élire les deux représentants du département des Deux-Sèvres au…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité