Aller au contenu principal
Font Size

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Faire analyser ses fourrages pour mieux gérer les besoins

Devant l’hétérogénéité des fourrages récoltés ce printemps en ensilage d’herbe et en foin, ou cet automne pour les ensilages de maïs, une campagne d’analyse est proposée par la chambre d’agriculture et le Saperfel pour aider les éleveurs à vérifier les valeurs.

© CA79

Analyser les fourrages, notamment lorsqu’ils sont de qualité très variable comme cette année, permet de mieux connaître leur valeur et d’ajuster les rations. Avec l’absence de pousse d’herbe à l’automne, et les stocks de fourrages qui ont été largement entamés depuis cet été, il est important de faire des bilans fourragers suite à ces analyses. Cela permettra d’anticiper un manque de fourrages et de réguler les rations sur l’ensemble de la période hivernale. Dans le cas de récoltes précoces ce printemps, certains foins et ensilages auront des valeurs intéressantes et méritent d’être rationnés pour des animaux à faible besoin. A contrario, des maïs trop pauvres devront être complémentés pour ne pas garder des animaux à l’engraissement trop longtemps.

Une campagne d’analyse est organisée conjointement par la chambre d’agriculture et le contrôle laitier jusqu'au 10 décembre
Analyse infra rouges pour des fourrages simples :
-Ensilage maïs
-Ensilage, Enrubannage et Foin de graminées (avec – de 20% de légumineuses)
-Ensilage, Enrubannage et Foin de luzerne
Le coût de cette analyse est de 25 € (Tarif préférentiel pour les adhérents au contrôle laitier).
Les méteils, ensilages de maïs épis, et ensilages/enrubannage/foin d’herbe contenant plus de 20% de légumineuses seront fait en analyses chimiques au laboratoire pour un coût de 31 à 50 € en fonction des critères choisis.

Plusieurs points de dépôt des échantillons de fourrages sont prévus :

  • Juscorps : le mardi chez Freddy ARNAUD, 06 62 28 49 29
  • La Chapelle Saint Laurent : le mercredi  chez Jean-Marc JARRY, 06 62 28 49 29
  • Beaulieu / Parthenay : le mercredi Chez Marlène JAMONNEAU, 06 62 28 49 29
  • Bressuire : le mardi à la chambre d’agriculture, 06 14 18 14 52
  • Echiré : Au Saperfel tous les jours, 05 49 78 66 64

Les fiches de renseignements qui doivent accompagner l’échantillon sont à réclamer auprès de la chambre d’agriculture au 05 49 77 15 15 ou du Saperfel au 05 49 78 66 64.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le département passe à l’acte 2 de son plan de relance
Après un premier plan d’aides annoncé le 21 avril dernier, le Conseil départemental en a entamé un deuxième, doté d’un budget…
Quand l’installation tient à un permis de construire
Au Gaec Lactagri, à Aiffres, la relève est presque assurée : deux porteurs de projet sont dans l’attente de la construction d’un…
Les Marchés de Producteurs de Pays maintenus 

La chambre d’agriculture a souhaité maintenir les Marchés de Producteurs de Pays de l’été pour compenser le manque à gagner…

Guillaume Largeaud, attaché au Marais... et à faire bouger les lignes
Son passage à Top Chef Les grands duels, le 10 juin, nous a laissé sur notre faim. Portrait d’un éleveur convaincu que la…
Un cheptel en légère hausse
Thierry Baudouin raccroche après quatorze ans de présidence. Catherine Gallard et Emmanuel Turpeau prennent le relais avec de…
Grossiste, éleveur, restaurateur : ils se lancent dans l’ultralocal
Fin juin, les frères Giraud, éleveurs de Limousines et Charolaises, ont vendu une nouvelle vache au grossiste bressuirais…
Publicité