Aller au contenu principal

Pratiques culturales
Faire durer sa prairie : un bon point pour l’eau, et pour la productivité

Trois syndicats d’eau départementaux et la FdCuma organisaient, le 6 octobre, une rencontre sur la prairie. Au programme, présentation de mélanges variétaux et de matériels d’entretien, dans l’optique de mieux faire entrer le sursemis dans les mœurs.

Face à un auditoire venu en nombre, un technicien de la société Ponge présente une herse de prairie cumulant les fonctions pour régénérer les sols.
© CHP

En se donnant comme slogan « la prairie, une vraie culture ! », les organisateurs donnaient le ton. Et il faut croire que le thème suscitait l’intérêt, à voir la trentaine d’agriculteurs réunis pour cette après-midi technique au Gaec Girard, un élevage de 150 Salers allaitantes et 160 broutards sur 305 ha situé à la Perjaudière (La Couarde). Lancé par les syndicats d’eau de trois bassins voisins (Sertad, SEV, Seco), en association avec la FdCuma, ce rendez-vous s’inscrivait dans une double volonté : assurer une meilleure qualité de l’eau potable par la multiplication de prairies, qui constituent « le premier filtre avant l’usine de potabilisation », assure-t-on au Sertad ; mais aussi, et surtout, traduire la pratique prairiale en atouts économiques concrets pour les éleveurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité