Aller au contenu principal

Ciirpo
Faire le choix de finir les agneaux à l’herbe ou avec des dérobées

Moins de dépenses de concentrés mais des croissances inférieures : le choix du pâturage ou de la bergerie se raisonne.

Ces six dernières années, seul un été sur deux a été favorable à la finition des agneaux à l’herbe en Haute-Vienne par exemple.
© Ciirpo

Le pâturage des couverts végétaux semés en été au cours de l’allaitement et en finition diminue le coût de la ration de 17 € par couple brebis/agneau(x) par rapport à celui d’une alimentation en bergerie. Cet intérêt économique implique d’une part un itinéraire simplifié lors du semis, et d’autre part un coût de semences peu élevé.
Le coût de la ration est d’autant plus réduit que la part des aliments concentrés distribués est faible. L’intérêt économique se trouve forcément diminué avec un apport de concentrés, et a fortiori lorsqu’il est disponible à volonté ; ou bien avec la rentrée en bergerie en automne des agneaux non finis à l’herbe. Ainsi, on estime à 5,40 euros le coût de la ration d’un agneau fini exclusivement avec de l’herbe et à 9,60 euros avec un apport de 300 g de céréale par agneau et par jour.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité