Aller au contenu principal

Émission
Ferme préférée des Français : un Charentais représente la région

Pierre-Antoine Raimbourg se frotte à treize autres participants dans le cadre de l’émission de France 3.

Émission présentée par Stéphane Bern le 1er mars.
© France tv

À l’image du village ou du marché préféré des Français, France Télévisions décline le concept aux fermes pour la première fois. L’exploitation écologique de Pierre-Antoine Raimbourg, à Gorce (16), a été sélectionnée par l’animateur Stéphane Bern pour représenter la Nouvelle-Aquitaine.

Quatorze fermes ont été retenues, dont seulement trois élevages bovins. « Il faut se prendre au jeu sans se prendre la tête, assure l’éleveur, alias Pedro. Je ne vendrais pas plus de viande, ni plus chère, je ne gagnerai pas d’argent, mais cela permettra de belles répercussions sur le territoire de la Charente Limousine. C’est aussi l’occasion pour la Nouvelle-Aquitaine de faire briller pendant un an son agriculture ».

Pour taper dans l’œil de Stéphane Bern, les fermes ont dû montrer patte blanche : un bâti préservé avec une histoire, un environnement et une ferme de charme ; une histoire humaine à partager ; des pratiques agro-écologiques. Le tournage s’est ensuite déroulé début septembre.

La ferme qui sera élue préférée des Français accueillera alors, en 2022, le plateau télé de la seconde émission. Il est possible de voter (de manière illimitée) pour sa ferme préférée depuis le 26  janvier, et ce, jusqu’au 12  février. Les 14 reportages de 6 à 8 minutes seront présentés lors de la diffusion de l’émission, le 1er  mars, sur France 3, et le résultat sera proclamé à son issue. Il est possible de voter par téléphone au 3245 (0,80 €/mn + prix appel) ou en ligne sur ftvetvous.fr/laferme.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Léa Izambart
Léa veut s’installer, malgré les difficultés
Malgré une conjoncture en berne en bovins allaitants, Léa Izambart fourmille d’idées pour amener un nouveau souffle à l’…
Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Cosset et fils : le négoce dans le sang
Implanté depuis 70 ans à Saint-Pompain, dans les Deux-Sèvres, le négoce agricole Cosset et fils démarre un projet de…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
Un contexte de plus en plus porteur pour les protéines
Certaines coopératives, comme Terrena, n’ont pas attendu le plan dévoilé en décembre par l’État pour favoriser la culture de…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Publicité