Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

La Blonde d’Aquitaine déterminée à prendre sa place sur scène

Le syndicat départemental tenait son assemblée générale mardi 13 mars à Secondigny. L’organisation du national de la race à Moncoutant était au cœur des échanges.

Sept commissions vont être mises en place pour permettre l’organisation dans les meilleures conditions du concours national Blonde d’Aquitaine qui se tiendra mi-septembre à Moncoutant.
Sept commissions vont être mises en place pour permettre l’organisation dans les meilleures conditions du concours national Blonde d’Aquitaine qui se tiendra mi-septembre à Moncoutant.
© N.C.

C’est par l’organisation d’un national que la race blonde d’Aquitaine célébrera sa vingtième participation au salon de Moncoutant. Mardi 13 mars, lors de l’assemblée générale de l’association départementale présidée par Didier Gaborit, l’événement était à l’ordre du jour. Les 21, 22 et 23 septembre, près de 700 animaux seront réunis au cœur du bassin allaitant des Deux-Sèvres. Le bocage est une terre d’élevage. Les éleveurs de Parthenaises et de Limousines seront aux côtés de leurs confrères pour l’affirmer.


Une telle organisation est un défi. Les 35 adhérents du syndicat départemental sont mobilisés. Avec les membres du comité des fêtes de Moncoutant, organisateur de la foire, ils se sont répartis dans sept commissions. « La tâche est telle qu’il faut partager les responsabilités et le travail », explique Didier.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un entrepreneur français lance une «agence internationale de notation des sols»

L'entrepreneur Quentin Sannié, co-fondateur de Devialet (start-up hi-fi) a annoncé, dans un communiqué le 5 juin, le lancement…

Le département passe à l’acte 2 de son plan de relance
Après un premier plan d’aides annoncé le 21 avril dernier, le Conseil départemental en a entamé un deuxième, doté d’un budget…
Grégory Nivelle, nouveau président de la Fnsea 79 : « Les agriculteurs n’imposent pas un modèle, ils répondent à des attentes »
Mardi 9 juin, la nouvelle équipe de la FNSEA 79 a élu Grégory Nivelle président. L’éleveur laitier du sud Deux-Sèvres succède à l…
Quand l’installation tient à un permis de construire
Au Gaec Lactagri, à Aiffres, la relève est presque assurée : deux porteurs de projet sont dans l’attente de la construction d’un…
Guillaume Largeaud, attaché au Marais... et à faire bouger les lignes
Son passage à Top Chef Les grands duels, le 10 juin, nous a laissé sur notre faim. Portrait d’un éleveur convaincu que la…
Un cheptel en légère hausse
Thierry Baudouin raccroche après quatorze ans de présidence. Catherine Gallard et Emmanuel Turpeau prennent le relais avec de…
Publicité