Aller au contenu principal

Fièvre Q : Les éleveurs de ruminants sous-estiment trop les risques

D’après un sondage présenté le 18 mai, seuls 10 % des éleveurs de ruminants estiment « élevé » le risque d’introduction de la fièvre Q dans leur cheptel. Or la prévalence réelle de cette maladie transmissible à l’homme est de 36 % des élevages en bovins et 61 % en caprins.

© DR

Deux tiers des éleveurs de ruminants qualifient de « faible » le risque d’introduction de la fièvre Q dans leur troupeau, montre un sondage présenté le 18 mai. Seuls 10 % des agriculteurs estiment ce risque « élevé », d’après cette étude réalisée par l’institut Viavoice en septembre 2020. Une proportion largement inférieure à la prévalence réelle de cette maladie, à laquelle ont été exposés 36 % des élevages de bovins, 56 % en ovins et 61 % en caprins, selon une étude de 2017.

Premier facteur explicatif de ce décalage : la majorité des animaux touchés sont asymptomatiques. Par ailleurs, les éleveurs ont en général tendance à minorer la menace des zoonoses (maladies animales transmissibles à l’Homme). De même, 15 % estiment « élevé » le risque d’introduction de la tuberculose bovine dans leur cheptel.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Vue d'ensemble, Festival de l'élevage, France Parthenaise, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Elevage
National parthenaise : le concours de la relance
120 animaux participeront les 9 et 10 septembre au national de la race organisé au marché de Parthenay. Un événement programmé,…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

Loin de la capitale, Elsa renoue avec l’histoire familiale
À 25 ans, Elsa Favriou a trouvé sa voie dans le maraîchage diversifié. Depuis plus d’un an, elle remet en culture les terres de…
SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Publicité