Aller au contenu principal

Ovins
Finir des agneaux sur colza cet été

Avec un colza autour de 30-40 cm en été, la finition sur colza sans concentrés est intéressante, notamment en termes de parasitisme interne voire même de couleur de gras pour les mâles.

Le colza fourrager a bénéficié de conditions climatiques idéales cette année.
© Ciirpo

Finir les agneaux à l’herbe sans concentré est envisageable avec du colza fourrager semé au printemps. Deux mois plus tard, la plante est prête à être pâturée. Avec de bonnes conditions météorologiques, ce qui semble être le cas cette année, la plante mesure alors 30 à 40 cm de hauteur. Une transition alimentaire n’est pas nécessaire. Au départ, les agneaux pâturent les autres plantes présentes sur la parcelle. Puis, ils consomment progressivement le colza avec de plus en plus d’appétit et la transition se fait toute seule.

Pour un rendement de 3 tonnes de matière sèche par hectare, environ 20 agneaux sont finis par hectare sans apport de concentré.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Vue d'ensemble, Festival de l'élevage, France Parthenaise, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Elevage
National parthenaise : le concours de la relance
120 animaux participeront les 9 et 10 septembre au national de la race organisé au marché de Parthenay. Un événement programmé,…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

Loin de la capitale, Elsa renoue avec l’histoire familiale
À 25 ans, Elsa Favriou a trouvé sa voie dans le maraîchage diversifié. Depuis plus d’un an, elle remet en culture les terres de…
SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Publicité