Aller au contenu principal

Fleurs
Fleurs coupées: la FNSEA s’accorde avec Intermarché pour soutenir les producteurs

© CCO

«Intermarché s'est engagé auprès de la FNSEA à acheter cette semaine des fleurs coupées aux prix producteurs en renonçant à toute marge», annonce le syndicat d’exploitants dans sa lettre institutionnelle du 12 novembre. «D'autres acteurs de la GMS pourraient entreprendre le même type de démarche, mais restent encore à convaincre», poursuit la FNSEA.

Avec la fermeture des fleuristes et des rayons de plantes d’ornement dans les supermarchés, les producteurs de fleurs coupées se voient obligés de jeter une partie de leur production. «Ces pertes sèches dues aux frais déjà engagés et à l'impossibilité de débouchés sont estimées à 3,5 millions d'euros», indique le syndicat majoritaire.

«L’idée est d’agir rapidement, car les destructions ont lieu en ce moment: tout ce qui peut sortir de l’entreprise avec une facture au lieu d’être détruit est bon à prendre», a confié le directeur de la Fédération nationale des producteurs de l’horticulture et des pépinières (FNPHP, FNSEA) Julien Legrix à Agra Presse. La lettre de la FNSEA précise par ailleurs qu’une opération d’achat de fleurs en région Paca est prévue «dès cette semaine». 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Associés du GAEC la Vallée des Blondes, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Blonde d'Aquitaine, Vaches allaitantes
Pilot’élevage : un tableau de bord pour faire rouler le troupeau vers la performance
L’outil d’identification Pilot’Élevage a conduit l’ASSEL à recalibrer le tableau de bord utilisé par les élevages de plus de dix…
Publicité