Aller au contenu principal

Fleurs
Fleurs coupées: la FNSEA s’accorde avec Intermarché pour soutenir les producteurs

© CCO

«Intermarché s'est engagé auprès de la FNSEA à acheter cette semaine des fleurs coupées aux prix producteurs en renonçant à toute marge», annonce le syndicat d’exploitants dans sa lettre institutionnelle du 12 novembre. «D'autres acteurs de la GMS pourraient entreprendre le même type de démarche, mais restent encore à convaincre», poursuit la FNSEA.

Avec la fermeture des fleuristes et des rayons de plantes d’ornement dans les supermarchés, les producteurs de fleurs coupées se voient obligés de jeter une partie de leur production. «Ces pertes sèches dues aux frais déjà engagés et à l'impossibilité de débouchés sont estimées à 3,5 millions d'euros», indique le syndicat majoritaire.

«L’idée est d’agir rapidement, car les destructions ont lieu en ce moment: tout ce qui peut sortir de l’entreprise avec une facture au lieu d’être détruit est bon à prendre», a confié le directeur de la Fédération nationale des producteurs de l’horticulture et des pépinières (FNPHP, FNSEA) Julien Legrix à Agra Presse. La lettre de la FNSEA précise par ailleurs qu’une opération d’achat de fleurs en région Paca est prévue «dès cette semaine». 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Influenza Aviaire, Deux-Sèvres, Augé
Grippe aviaire : le sud-ouest des Deux-Sèvres concerné par des mesures de prévention
Le virus hautement pathogène H5N8 a été détecté le 20 octobre sur deux cygnes tuberculés aux Pays-Bas. Pour limiter les risques d…
Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Agriculteur, même pas peur !
CAPa, bac CGEA, BTS PA, BPREA… Ces sigles sont autant de portes différentes pour entrer dans le monde de l’agriculture. Les…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Publicité