Aller au contenu principal

Le point sur la RHD
Restauration : Fnsea et JA se félicitent "des engagements pris"

© DR

Dans un communiqué du 15 juin, la Fnsea et les JA saluent les « engagements » pris par les acteurs de la restauration hors domicile (RHD) pour « valoriser les stocks en produits agricoles et alimentaires français ». Le même jour, Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’économie, et Didier Guillaume, ministre de l’agriculture, réunissaient les filières agricoles et les opérateurs privés de la RHD.

« Les représentants de la restauration hors domicile […] se sont engagés sur le principe de mécanismes de solidarité […] pour consommer en priorité les stocks », ont confirmé les ministères concernés dans un communiqué le 16 juin.

Dans un entretien à Agra Presse le 15 juin, la présidente de la Fnsea Christiane Lambert se félicite du « renvoi d’ascenseur de la part d’acteurs qui ont touché des aides de l’État (notamment l’activité partielle, NDLR) pendant le confinement ».

Le syndicalisme majoritaire compte particulièrement sur la restauration pour écouler les importants stocks accumulés pendant le confinement. En viandes par exemple, ceux-ci atteignent 7 000 t de jeunes bovins ou encore 4 500 t de veau, rapporte Christiane Lambert. La filière des pommes de terre de transformation, largement orientée vers la RHD, croule sous 450 000 t de surplus. 180 000 t auraient déjà été écoulées en alimentation animale, indique-t-elle.

Les promesses des acteurs de la restauration « devront être suivies d’effets », rappellent la Fnsea et JA dans leur communiqué. Le président des JA Samuel Vandaele attend ainsi « de voir la façon dont va se dérouler la reprise pour vérifier que les paroles se traduisent en actes ». Par ailleurs, les syndicats majoritaires ont insisté sur le souhait de voir ces démarches « s’inscrire dans la durée », au-delà d’un « sursaut exceptionnel en situation d’urgence ». Le prochain rendez-vous ? « Dans un mois », ont d’ores et déjà annoncé les ministères de l’agriculture et de l’économie. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Publicité